News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


La mort en ligne (5,3/10)
Chakushin ari
One Missed Call

Type : Horreur, Suspense

Réalisation : Takashi Miike

2003
1h52
Couleurs ternes
Auteur : Yasushi Akimoto
D'après son roman
Scénario : Yasushi Akimoto & Minako Daira
Image : Hideo Yamamoto
Décors : Hisao Inagaki
Montage : Yasushi Shimamura
Musique : Koji Endo

Avec Kô Shibasaki, Shinichi Tsutsumi, Kazue Fukiishi, Anna Nagata, Atsushi Ida

Lors d'une soirée entre amis, Yoko reçoit un étrange message sur son répondeur : il s'agit de sa propre voix, le numéro est le sien et le message est daté du lendemain soir. Ce hurlement intrigue ses amis d'autant plus que le lendemain à l'heure dite, Yumi reçoit un appel de Yoko au cours duquel celle-ci décède dans un accident de train. La police parle de suicide mais Yumi décide de chercher à en savoir plus lorsqu'elle apprend qu'une autre fille de l'université a vécu une expérience similaire. (Dominiquel)

Dominiquel : un film stressant dont la fin est subjective voire trop vague. L'ambiance est bien rendue grâce à des images ternes et sombres du début à la fin. Il s'agit cependant d'un poncif qui reprend tous les effets classiques du genre et si vous êtes un habitué de ce type de film japonais, vous risquez de vous ennuyer. 7/10.

Max : L'idée principale n'est pas mauvaise, mais le scénario part vite dans du grand n'importe quoi, chacun pourra donc comprendre ce qu'il veut (ou ce qu'il peut) et surtout à la fin !?! Incompréhensible, ne donne pas envie de voir la suite, ne donne pas l'impression d'un film abouti. Le scénario est assez lent, sans surprise : on sait qu'ils vont mourir, on attend juste comment ils vont mourir. Confus, morne, pas horrible, pas stressant et avec très peu d'interêt. 3,5/10

Dominiquel : 7/10 - Max : 3,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com