News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Mémoires d'une geisha (8/10)
Memoirs of a Geisha

Type : Biographie romancée

Réalisation : Rob Marshall

2005
2h20
Couleurs
Auteur : Arthur Golden
D'après le roman éponyme
Scénario : Robin Swicord & Doug Wright
Musique : John Williams
Production : Columbia Pictures Corporation, DreamWorks SKG, Spyglass Entertainment & Amblin Entertainment
Coproduction : Steven Spielberg

Avec : Ziyi Zhang, Ken Watanabe, Kôji Yakusho, Michelle Yeoh, Kaori Momoi, Youki Kudoh, Li Gong, Kenneth Tsang, Suzuka Ohgo...


Ce film a coûté 85 millions de dollars.
Il a obtenu six nominations techniques aux oscars 2006 : photographie, décors, costumes, son, montage sonore et musique.
Finalement, outre ses lauriers obtenus pour la meilleure direction artistique et la meilleure photographie, Memoirs of a Geisha a reçu le trophée des meilleurs costumes.
Il a aussi récolté 3 Baftas (British Academy of Film and Television Awards = "Oscars du cinéma britannique") pour la meilleure photographie, les meilleurs costumes et la meilleure musique (6 nominations pour : actrice, musique, photo, décors, costumes, maquillage & coiffure).

Pendant l'entre-deux-guerres un pêcheur japonais et son épouse malade doivent se résoudre à vendre leurs deux filles en ville pour se nourrir. Celles-ci sont séparées et la plus jeune, Chiyio (9 ans), se retrouve au service d'une geisha. Pumpkin, la petite fille qu'elle rencontre dans sa nouvelle maison, lui conseille d'être bien sage et de faire tout ce qu'on lui dit car sa récompense sera de taille : elle sera peut-être inscrite dans une école pour devenir à son tour geisha. Les geishas sont des artistes (danse, chant, musique, conversation) chargées de divertir des hommes fortunés. Si elles sont belles et habiles, elles peuvent devenir également riches. Mais Chiyio n'a pas cet objectif en tête : elle veut retrouver sa soeur et rentrer chez elle. (Dominiquel)

Dominiquel : la biographie d'une geisha à l'aube de la seconde guerre mondiale. Si vous n'en apprendrez pas beaucoup sur l'histoire du Japon, ce film vous permettra néanmoins d'en savoir plus sur les moeurs durant l'entre-deux-guerres. D'un point de vue esthétique, vous en aurez plein les yeux : un vrai documentaire sur les paysages, la ville et ses maisons en bois, les coutumes et l'art du vêtement. L'histoire n'est pas parfaite, loin de là, mais on ne sent pas passer les 2h20 du film. Je vous conseille néanmoins de le voir sur grand écran, ce sera plus impressionnant ! 7,4/10.

Max : je ne sais pas par quoi commencer. Très bons acteurs, très bonne musique, très beaux paysages, très beaux costumes, très belle histoire mais ... à part ça, bof ! L'histoire n'est pas prenante, on ne s'ennuie pas, hein, il se passe plein de choses mais pffff, c'est trop prévisible et du déjà vu : le parcours d'une fille partie de rien jusqu'à sa réussite. 7,6/10.

Stéfi : Et ben, j'ai beaucoup aimé le film !! J'ai pas lu le livre mais j'ai pas vu passer les 2 heures de film !! De superbes actrices, des décors sublimes, quelques notions sur leJapon et surtout ce qu'est une geisha !! Vraiment à ne pas louper !! 9/10.

Touti : J'ai beaucoup beaucoup aimé : le film est esthétiquement très réussi : tant les personnages (la sublime Zhang Ziyi, Michelle Yeoh) que la façon de filmer mais aussi les costumes et les paysages. Et l'histoire est très belle également, je ne m'attendais pas à cette fin donc vraiment, j'ai passé un agréable moment et je conseille ce film fortement.

Dominiquel : 7,4/10 - Max : 7,6/10 - Stéfi : 9/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com

Films japonais - Films parlant de culture japonaise