News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Asagiri Les prêtresses de l'aube (6/10)
Asagiri no miko

Hiroki Ugawa

4 volumes parus (publication arrêtée), 9 au Japon, en cours de parution
Type : Fantastique

2001 par Shonengahosha Publishing Co. Ltd.
2006 par Ki-Oon

Traduction : GB One
Adaptation : Ahmed Agne & Cécile Pournin
Adaptation graphique : GB One

Voici des générations que toutes les filles de la famille Hieda sont formées à devenir des prêtresses capables d'exorciser les mauvais esprits ou fantômes appelés yôkai. Les dernières sont au nombre de trois : Kurako, Yuzu et Tama et font honneur à leur maman. Yuzu, la cadette, a bien du mal à cacher sa joie lorsqu'elle apprend que son amour d'enfance, son cousin Tadahiro, va venir habiter chez elles. Mais cela ne va pas s'avérer aussi agréable que prévu car Tadahiro semble vouloir garder ses distances. De plus, issu de la famille Amatsu, celui-ci amène avec lui de lourdes "casseroles" magiques. En effet, au temple tout comme à l'école, de nombreux esprits apparaissent autour de lui et font du dégât. Le pauvre n'y comprend rien ; pourtant, l'aînée et Maman Hieda semblent savoir ce qu'il se passe... (Dominiquel)

Dominiquel : A la fin du second tome, on ne sait toujours pas exactement qui hante Tadahiro et pourquoi et l'attente devient longue. En effet, tout le monde se fait attaquer et on ne comprend pas la logique de ces attaques : pourquoi maintenant, à cet endroit, sous cette forme, pourquoi les prêtresses réussissent ici et échouent là. Alors, bof, bof... Sinon, ce manga se laisse lire et est assez agréable mais j'avoue en avoir un peu marre d'avancer à l'aveugle ! A la fin du quatrième tome, mon esprit n'a pas changé : c'est trop lent, trop long et beaucoup de blabla pas très clair... 6/10.

Dominiquel : 6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com