News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Au bord de l'eau (7,5/10)
Suikoden

Mitsuteru Yokoyama

8 volumes, série finie
Type : Aventure, Adaptation d'une oeuvre littéraire

1969 par Ushio Shuppan Publishing, Tokyo, Japon
2008 par Guy Delcourt (Akata)

Traduction : Victoria-Tom
Adaptation : Olivier Vachey
Adaptation graphique : Benoît Lassailly
Mise en couleur de la couverture : Lorien
Conception graphique : Trait pour Trait

D'après l'oeuvre éponyme appartenant à la littérature classique chinoise

Au XIème siècle, sous la dynastie des Song, en Chine, le pays souffre de deux fléaux : une épidémie qui ravage le peuple et la sottise et la corruption des hauts dignitaires. L'empereur, pour résoudre le premier problème, envoie son grand maréchal au Mont du Dragon et du Tigre pour y quérir un grand maître du Tao. Malheureusement, si le maréchal réussit sa mission, il libère aussi 108 démons enfermés dans une pièce du temple par les maîtres célestes. Quelques décennies plus tard, Wang Jin, l'instructeur des gardes impériaux, est obligé de fuir la capitale à cause du nouveau maréchal, ancien gredin ayant acquis son titre grâce à ses talents au jeu de balle. (Dominiquel)

Dominiquel : Même si la façon de raconter l'histoire est fort différente des habitudes actuelles du manga, cet ouvrage n'a pas vraiment vieilli. Et pour cause, il s'agit de la mise en images d'un roman chinois vieux de plusieurs siècles qui fut traduit un peu plus tard en Japonais et très ancré dans les deux cultures. Bon, c'est vrai que le style de dessin fait penser à Tezuka mais, personnellement, j'ai préféré cette histoire à presque tout ce que j'ai lu du dieu du manga... Peut-être parce que Yokoyama évite les blagues potaches et enfantines ou peut-être parce que ce n'est pas aussi moralisateur... Toujours est-il que je conseille ce manga aux vrais fans d'aventures qui aiment ne pas toujours savoir où l'auteur veut en venir... Si c'est votre cas, évitez de lire les quelques pages à la fin du tome 1 nommées "Du roman au manga" qui dévoilent une partie de l'intrigue. 7,5/10.

Dominiquel : 7,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com