News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Bienvenue à la N.H.K. (6/10)
NHK
Welcome to the N.H.K.
NHK ni yokôso

Tatsuhiko Takimoto (S) & Kendi Oiwa (D)

8 volumes, série finie
Type : Phénomène de société, Adaptation d'une oeuvre littéraire

2004 par Kadokawa Shoten Publishing Co., Ltd., Tokyo, Japon
2008 par MC Productions (Soleil Manga), Toulon, France

Traduction : Florent Gorges
Lettrage : Studio Charon

D'après la light novel éponyme de Tatsuhiko Takimoto

Le héros de cette histoire est Satô, un jeune homme de 22 ans, parano, dépressif et hikikomori depuis 4 ans. Même s'il souhaite sincèrement sortir de sa condition asociale, le profond malaise qu'il ressent en public ou simplement en face d'une personne inconnue solde toutes ses tentatives par des échecs. Deux rencontres vont cependant lui permettre d'avancer un peu : son voisin de palier, un ancien camarade de classe qui décide de l'embarquer dans son projet de création d'un jeu vidéo érotique, et une jeune fille plutôt jolie rencontrée lors du porte-à-porte d'une secte et bien décidée à le guérir de ses addictions diverses (vidéos porno de lolita complex, achats maladifs de goodies, etc.) et de le rendre plus "normal". (Dominiquel)

Dominiquel : un héros si taré enlèverait ses complexes à n'importe qui ; cependant, essayer de nous faire croire qu'à 22 ans, il vit ses premières incursions dans le mode des lolitas, est vraiment peu crédible... Que faisait-il de ses journées avant ? En plus, si ses parents lui ont coupé les vivres, comment peut-il acheter autant ? Je n'ai pas trouvé ce manga très crédible. L'humour décalé de ce personnage qui rit jaune de sa condition est plutôt bon mais pas assez présent. Enfin, le rythme est inégal et on manque sérieusement d'informations sur tout et en particulier sur les personnages. Bien sûr, je lirai le tome 2 s'il passe entre mes mains mais je ne l'achèterai pas moi-même ! 6/10.

Dominiquel : 6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com