News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Bride stories (7,5/10)
Otoyomegatari

Kaoru Mori

8 volumes parus (septembre 2016), en cours de parution au Japon
Type : Vie quotidienne, Phénomène de société, Famille

2009 par Enterbrain, Inc., Tokyo, Japon
2011 par Editions Ki-oon
2013 par Editions Ki-oon (réédition grand format Latitudes : 8 volumes parus en septembre 2016)

Traduction : Yohan Leclerc
Adaptation graphique : Clair Obscur

Smith est un chercheur, un linguiste et un explorateur anglais ; en ce moment, au XIXème siècle, il vit (et observe) chez les Eyhon, une famille sédentaire vivant en Asie centrale, près de la Mer Caspienne. Un mariage arrangé a eu lieu voici peu de temps : la jolie Amir, 20 ans, provenant d'un lointain village, est venue épouser le dernier fils Eyhon, Karluk, 12 ans. Amir est très volontaire, douce, gentille et connaît beaucoup de choses comme la chasse à l'arc ou de jolies chansons ; elle n'a aucun mal à se faire à sa nouvelle vie car sa belle famille l'accepte immédiatement avec beaucoup de respect et d'attention, et puis, son mari est tellement mignon ! Malheureusement, alors que le jeune couple est parti rendre visite et annoncer la bonne nouvelle à l'oncle Umak, le frère aîné et deux cousins d'Amir viennent rechercher la jeune fille pour la marier à un homme plus vieux, plus riche, plus influent et violent. (Dominiquel)

Dominiquel : Des personnages très attachants, un graphisme magnifique et une culture très peu connue chez nous font de ce manga une oeuvre très agréable à lire mêlant action, sentiments et culture. Sans aucun doute, je vous le recommande vivement !! 8/10.

Max : Un manga super agréable à lire, plein de découvertes et de merveilles. Dommage que les volumes 3 et 4 ne soient plus basés sur Amir et Karluk. 8,5/10 pour le début de la série et 6,5/10 pour la suite, soit un total de 7/10.

Dominiquel : 8/10 - Max : 7/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com