News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Capitaine Albator le pirate de l'espace (6/10)
Captain Harlock
Uchu Kaizoku Captain Harlock

Leiji Matsumoto

5 volumes, série finie
Type : Fantastique, SF, Space Opera, Transhumain

1980 par Akita Publishing Co., Ltd., Tokyo, Japon
2002 par Dargaud Benelux (Dargaud-Lombard s.a.), Bruxelles, Belgique
2013 par Dargaud Benelux (Kana), Bruxelles, Belgique (intégrale en one-shot)

Conception graphique : Les Travaux d'Hercule
Traduction & adaptation : Sylvain Chollet
Lettrage : Eric Montésinos

Il existe une reprise de ce manga (Capitaine Albator - Dimension Voyage : 4 volumes parus en juin 2017, 5 au Japon, en cours de parution) réalisée par un autre dessinateur mais supervisée par Leiji Matsumoto.
Il existe aussi deux séries animées éponymes inspirées de ce manga : Albator 78 et Albator 84.

XXXème siècle, les terriens sont en pleine décadence : ils ont perdu les notions de courage, de liberté, de combatitivité et ne pensent plus qu'à jouer au golf ou à aller à l'opéra. Lorsqu'une sphère noire s'écrase sur terre, personne ne s'inquiète et ne s'imagine qu'il puisse s'agir là d'une menace d'invasion extraterrestre. Heureusement, le capitaine Albator, pirate de l'espace, et l'équipage de l'Arcadia connaissent déjà l'existence des Sylphidres et leur souhait de prendre possession de la terre. Tadashi Daiba, le fils d'un grand savant ayant bien compris la menace mais assassiné par les envahisseurs, reçoit la proposition d'Albator de l'accompagner dans sa croisade. Il ne tarde pas à accepter après avoir assisté à un conseil des ministres aussi mou qu'inconscient et prend ses nouveaux quartiers dans l'immense vaisseau spatial. (Dominiquel)

Dominiquel : Que de blabla ! Cette oeuvre est peut-être mythique mais en version papier, elle m'a paru plutôt indigeste... Beaucoup trop de textes (de répétitions), et peu d'action. Moi qui sortais de la lecture de Cobra, je suis tombée de haut ! Je dois avouer que je ne suis pas très fan de cet auteur (Galaxy Express 999 et l'anneau des Nibelung), ni de son mentor Osamu Tezuka ; ceci explique peut-être cela. Bon, je lui mets 5, pour les souvenirs d'enfance et les personnages mais je me suis ennuyée... 5/10.

Aurel : Fan de la série animée depuis des années, un must (même avec le style rétro de la BD). 8/10.

Max : Il a très mal vieilli, aïe, aïe, aïe, pas terrible, ou alors la version anime est nettement mieux que la version papier. 5,5/10.

777 : 8/10 - Aurel : 8/10 - D3solation : 7/10 - DCR2 : 4/10 - Dominiquel : 5/10 - Gohan_Ado_SSJ2 : 2,5/10 - Kain Kasagari : 9/10 - Master_g : 8/10 - Max : 5,5/10 - Motenai_ai : 6/10 - Ourgh : 7,4/10 - Shini Haru : 1/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com