News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Contes d'adolescence Cycle 1 (7,5/10)
Shishunki Miman Okotowari

Yuu Watase

3 volumes, série finie
Type : Vie quotidienne

1991 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2006 par Editions Glénat, Grenoble, France

Traduction : Flora Huynh
Lettrage : Bakayaro!

Il existe un cycle 2 (3 volumes, série finie)

Au décès de sa mère, Asuka décide de partir vivre chez son père qu'elle n'a jamais vu. Lorsqu'elle arrive en ville, elle rencontre bien vite son demi frère Manato et sa demi soeur Kazusa qui finissent par accepter de la loger mais lui avouent vivre seuls et n'avoir jamais rencontré leur géniteur. Cependant, comme celui-ci est administrateur général d'un établissement scolaire, ils s'y sont tous trois inscrits dans l'espoir de pouvoir le voir. Malgré son caractère enjoué, l'adaptation à son nouvel univers n'est pas facile pour Asuka. En effet, sa demi-soeur la hait car elle craint de perdre de l'importance dans la vie de Manato et fait donc tout son possible pour la faire partir. De plus, Asuka est sportive mais pas très maligne et se retrouve donc dans une classe inférieure, ce qui lui attire les critiques de ses camarades. Enfin, son passé de chef de bande semble la poursuivre malgré ses efforts de rédemption.

Il y a une nouvelle à la fin du troisième tome :
Affaires de jeune fille : Hinata est la fille unique d'un très riche couple qui se désespère qu'elle n'ait pas de petit copain. Ils décident d'agir "pour son bien" en organisant un concours : celui qui l'embrassera avant ses seize ans deviendra son fiancé et aura dix millions de yens d'argent de poche. (Dominiquel)

Dominiquel : Un Yuu Watase pas comme les autres au point de vue des personnages mais aussi de l'histoire, au point de se demander si c'est bien elle qui en est la scénariste ! Beaucoup d'énergie mais peu d'amour. Tous les attraits de l'histoire se situent dans la manière dont Asuka va se sortir de ses problèmes et quel est le passé des différents personnages. J'ai été un peu déçue mais ce manga est agréable malgré qu'il soit fort différent de ce à quoi je m'attendais. 7/10.

Max : c'est plein d'humour mais j'ai pas du tout accroché.

Dominiquel : 7/10 - lOre : 8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com