News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Debout l'humanité ! (7,6/10)
Ningen domoatsumare !

Osamu Tezuka

One-shot
Type : Fantastique, SF

1967
2011 par Editions Flblb, Poitiers, France

Traduction & adaptation : Jacques Lalloz & Rodolphe Massé
Corrections : Nicole Augureau
Mise en page : Lucie Castel, Noémie Kukielczynski, Robin Cousin & Maxime Jeune

Tenka Taihei est un militaire de carrière pas très malin qui décide de déserter lorsqu'il est envoyé se battre à l'étranger. L'étranger, c'est la Paipania, un petit pays indépendant d'Asie composé uniquement de forêts. Mais lui et son nouveau camarade, Ôtomo Kurosumi, un médecin de l'armée qui a assassiné un manitou de la police secrète, se font assez vite épingler et plutôt qu'à la mort, on les condamne au "labo médical de l'armée". Celui où ils sont envoyés est spécialisé en génétique et essaie de créer le soldat parfait. Alors que Ôtomo accepte de devenir chercheur, Taihei devient sujet d'exprimentation et banque de sperme ambulante. (Dominiquel)

Max : Même si le scénario et l'idée principale peuvent être qualifiés de dijonctés, de loufoques voire même de débiles, ce manga de 427 pages se lit d'une traite. Humour, guerre, idéologie, politique, sexe, déontologie, racisme, etc. : on y retrouve de tout mais avec plaisir et sagesse. 8,1/10.

Dominiquel : Ce manga est long, vraiment long, il m'a fallu une semaine pour le finir et je ne comprend pas vraiment pourquoi, il ne fait que 427 pages ! C'est un bon Tezuka dans son genre pour adulte et pessimiste, lorsque qu'il parle de la guerre, du racisme, etc. Mais le dessin n'est pas très travaillé, plutôt schématique et parfois très moyen. Je l'ai lu jusqu'au bout, oui, mais de là à dire que j'ai aimé, je ne sais pas. En fait, je voulais savoir où cela allait nous mener et j'avoue que la fin est tellement brutale que je suis un peu restée sur ma faim : "c'est tout ?", j'ai même vérifié s'il ne manquait pas une page... J'avoue que j'ai pas de bol : lire 2 Tezuka en trois semaines (j'ai lu Gringo juste avant) et tomber justement sur ces deux-là !!! Tezuka sait toucher à tout, a une imagination et des univers très riches et tout passionné de cet auteur ou des manga pour adultes en général, se doit d'avoir lu Debout l'humanité et Gringo. Ce sont des bijoux d'originalité que l'on adorera peut-être pas mais qui font sans aucun doute réfléchir à des tonnes de choses qui vont de la société humaine au talent certain de Tezuka en passant par l'histoire, la psychologie et tous les degrés d'étonnement possibles. 7/10.

Dominiquel : 7/10 - Max : 8,1/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com