News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Dômu rêves d'enfants (8,5/10)

Katsuhiro Otomo

One-shot
Type : Enquête fantastique

1980 par Futabasha
1983 par Mash-Room Co., Ltd., Tokyo, Japon
1991 par Les Humanoïdes Associés S.A. (édition en 3 volumes), Genève, Suisse
1997 par Les Humanoïdes Associés (Collection Styx), Genève, Suisse

Conception graphique & editoriale : Thierry Frissen
Traduction : Anne-France Reycoquais
Adaptation : Seudebias & Catherine Droszewski
Lettrage : Dom

La police a beau se pencher sur le problème, elle n'arrive pas à comprendre cette vague de suicides qui sévit dans un même quartier. Ces décès n'ont, hormis leur situation géographique, qu'un seul point commun : la disparition d'un objet insignifiant. 25 morts suspectes en 3 ans et 2 mois : une bonne raison pour le chef Yamagawa de regrouper ses meilleurs éléments pour mener l'enquête. Ils décident de s'informer de toutes les rumeurs et bruits de couloirs de ces habitations afin d'établir une liste de toutes les personnes suspectes. (Dominiquel)

Dominiquel : Un super suspense, un bon thriller one-shot digne d'Otomo. Vous n'avez pas eu le courage de lire Akira ? Sautez sur cet ouvrage et vous aurez envie ensuite de vous plonger dans l'oeuvre culte d'Otomo afin de continuer à profiter du talent de cet auteur. 8,2/10.

Max : un manga assez moyen : il y a du suspens, du fantastique, le dessin est très bien travaillé mais bon cela fait un peu trop Akira quand même à mon goût et surtout on reste sur sa fin !?! Comment, pourquoi : on n'en sait rien. 7/10.

Baron-Tezuka : 9,5/10 - Circus : 9/10 - Dark : 8,9/10 - DCR2 : 7/10 - Dominiquel : 8,2/10 - HaruGlory : 8,9/10 - JoPae : 9/10 - Kall-su : 6,5/10 - Lulue : 9/10 - Max : 7/10 - Motenai_ai : 9,5/10 - Shinob : 8/10 - Sloane : 10/10 - Virevolte : 8,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com