News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Donne-moi ton amour ! (7/10)
Suki wo choudai

Kanae Hazuki

One-shot
Type : Amour, Nouvelles, Sensuel

2005 par Akita Publishing Co., Ltd., Tokyo, Japon
2006 par Asuka Editions (Collection Lolita), Paris, France

Traduction : Dalila's Cut
Adaptation : Anne Vignol
Correction : Claire Deslandes
Lettrage & maquette : GB One
Couverture : Saloua O.

Réservé à un public averti (sexe)

Recueil de 4 nouvelles dont le thème est "de jeunes femmes racontent leur première histoire d'amour (ou presque) peu après le lycée".
Donne-moi ton amour ! : Ai a toujours été amoureuse de Shû mais comme celui-ci avait une petite amie et ne voulait pas d'elle, Ai a décidé d'aller dans un lycée loin de chez elle. Aujourd'hui, elle est de retour.
Un baiser au serpent : Sawa était déjà fascinée par Riki à l'école mais ce mauvais garçon lui faisait peur. Quelques années plus tard, elle le croise et rien n'a changé. Quoique...
Drôle de couple : La colocataire de Sui va se marier et cette dernière doit donc trouver un logement moins cher. Noboru, un collègue de travail lui propose d'habiter avec lui.
Ca brille ! : Ayane retrouve Ota, un copain de lycée qui possède un réel don pour la création de bijoux. Il vend ces petits objets dans la rue.

Dominiquel : Quelques scènes d'amour, bien sûr mais il ne s'agit pas là de la trame principale et on voit bien peu de chose ; voilà pourquoi, malgré sa collection, je n'ai pas classé ce manga dans les manga érotiques à proprement parler car il s'agit plutôt de sensualité et de shojo. Des personnages parfois attachants, parfois moins, des histoires qui font parfois rêver, parfois pas. Tout ne m'a pas plu mais c'était une lecture agréable dans l'ensemble. 6,8/10.

Dominiquel : 6,8/10 - Deneb : 8/10 - Mokuren_forever : 6,5/10 - Sashy : 6,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com