News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Neon genesis Evangelion The iron maiden 2nd (6/10)
Evangelion The iron maiden 2nd

Fumino Hayashi & Gainax - Khara

6 volumes, série finie
Type : Fantastique, Amour, SF, Méchas, Post-apocalyptique, Robot

2003 par Kadokawa Shoten Publishing Co., Ltd., Tokyo, Japon
2008 par Glénat, Grenoble, France

Traduction : Anne-Sophie Thévenon
Adaptation graphique : GB One

Ce manga est issu de Neon genesis Evangelion

Shinji et Asuka habitent le même immeuble depuis qu'ils sont petits et, tous les matins, la jeune fille descend réveiller ce gros paresseux pour qu'ils se rendent ensemble au lycée. Un jour, Shinji heurte violemment une jeune fille qui se révèlera être Rei, leur nouvelle camarade de classe. Entre les nombreux coups de gueules de la très jalouse Asuka, les lycéens et leurs amis vivent un quotidien plutôt joyeux mais banal jusqu'au jour où le laboratoire de la Nerv (où travaillent la plupart des parents des élèves du lycée) demandent à plusieurs élèves de la classe de Shinji, Asuka et Rei de venir passer des examens médicaux au centre de recherches. Peu de temps après une immense sihouette noire apparaît dans le ciel à proximité. Elle ressemble étrangement à celle qui s'immisce, ces derniers temps, dans les rêves de Shinji.

Les 4 premiers volumes présentent l'histoire d'Evangelion d'un autre point de vue : plus shojo et presque sans robot. Le cinquième parle de l'adolescence des parents de Shinji et le sixième raconte ce qui s'est passé après Evangelion pour les personnages principaux.
(Dominiquel)

Dominiquel : Bon, je l'ai lu en entier mais c'était bof bof ! Quel était le but de cette refonte ? Créer un nouveau fan club plus féminin ? Faire patienter les lecteurs qui attendent depuis si longtemps les derniers volumes du manga papier ? Cette seconde version est aussi mystérieuse mais peut-être un peu plus enthousiaste que la première. Je ne sais à qui la conseiller, tout ce que je peux vous dire est que ces personnages fort stéréotypés n'ont pas sû davantage capter mon intérêt que ceux de la version originale. 6/10.

Dominiquel : 6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com