News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Fake (7/10)

Sanami Matoh

7 volumes, série finie
Type : Yaoi, Humour, Policier, Enquête

1994 par Biblos Co., Ltd., Tokyo, Japon
2004 par Tonkam, Montreuil, France

Traduction & adaptation : Nathalie Martinez
Lettrage & maquette : Editions Tonkam

Deux policiers de New York avec des caractères très différents : voici un scénario visité et revisité mille fois. Attardons-nous sur le caractère des personnages : Randy (alias Ryo) est nouveau, c'est un jeune homme bien sous tous rapports, gentil, naïf mais qu'il ne faut pas énerver ; le chef lui attribue comme partenaire Dee, l'homme d'action par excellence au caractère emporté qui craque immédiatement pour le nouveau.
En ce qui concerne les personnages secondaires, on a un gosse des rues de 10 ans qui n'a pas froid aux yeux adopté par Ryo, sa futur petite amie qui aime s'inscruster, un collègue de travail très collant qui voue un culte à Dee et un commissaire machiavélique qui se laisserait bien tenter par les charmes de Ryo. En conclusion, ça bouge dans tous les sens et c'est distrayant. Ah ! J'oubliais, ils font des enquêtes policières aussi !!!! (Dominiquel)

Dominiquel : beaucoup d'humour et même si l'action n'est pas très crédible (au point de vue des enquêtes policières), le tout reste dynamique et plutôt distrayant. Les personnages sont même attachants (alors que j'en doutais au premier abord). Certains remarqueront de nombreux points communs avec le scénario de New York, New York mais l'ambiance est très différente, croyez-moi ! On se laisse entraîner. 7,7/10.

Max : très sympa, personnages très très attachants, j'aime beaucoup. 8,4/10.

Cats : 7/10 - Dominiquel : 7,7/10 - Lolitea : 8/10 - Max : 8,4/10 - Max57 : 3/10 - Michelle : 8/10 - Mina Hatake : 8/10 - Pourquoi07 : 4/10 - Ruichan : 7/10 - Sashy : 9/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com