News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Freesia (6,8/10)

Jiro Matsumoto

12 volumes, série finie
Type : Action

2003 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2010 par Kazé, Paris, France

Traduction : Thibaud Desbief
Correction : Josselin Moneyron
Supervision graphique & design : Clémence Perrot
Lettrage & maquette : Jérémie Boudet

Pour adultes (sexe, amoralité, violence)

En ce temps de guerre, l'état surchargé a décidé de laisser la possibilité au quidam quelconque de se venger d'un personne ayant commis un crime à son encontre ou à celui d'un proche. On peut maintenant, à titre personnel, tuer quelqu'un ou engager un exécuteur suppléant si on possède les documents officiels appropriés. Bien entendu, l'"accusé" est préalablement averti et a le droit d'engager un défenseur. Hiroshi Kanô, un type plutôt passe-partout ayant des hallucinations, se fait engager comme exécuteur grâce à son instinct défensif très développé qui lui a déjà servi lors de son service militaire. (Dominiquel)

Dominiquel : J'avoue apprécier de temps en temps un manga bien violent et ayant un bon scénario. Celui-ci possède de la violence et du sexe et n'est donc pas à mettre entre toutes les mains ; par contre, le scénario est assez confus. L'auteur fait des raccourcis pas toujours très clairs, des flashbacks qui nous font tout mélanger et ne nous donne pas une vision claire du temps qui passe. Cela fait un peu trop de parler d'hallucinations et de pouvoir psychique en plus de l'histoire de ce travail assez spécial, on a un peu l'impression que l'auteur lui-même est un peu dépassé et qu'il relègue son héros au second plan dans les tomes suivants parce qu'il ne sait plus quoi en faire... 6/10.

Max : Un super manga complétement disjoncté assez violent où l'on ne s'ennuie pas tout au long de la série !!! Trop fort, j'adore. 7,6/10.

Dominiquel : 6/10 - Max : 7,6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com