News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Hanashippanashi (7,4/10)
Patati patata

Daisuke Igarashi

2 volumes, série finie
Type : Fantastique, Nouvelles

2004 par Kawade Shobo Shinsha Publishers, Tokyo, Japon
2005 par Casterman (Sakka)

Traduction : Ryôko Sekiguchi et Sahé Cibot
Adaptation graphique : Kristopher Decker

Le premier tome contient 23 histoires + un épilogue et comporte 253 pages.
Ce recueil de micro nouvelles explore la nature et le surnaturel. Les ingrédients de cet ouvrage sont : l'enfance, la nature, les animaux, le rêve, les légendes et le fantastique. Les histoires sont courtes comme ces histoires que l'on lit avant de s'endormir pour faire de beaux rêves. A titre d'exemple, vous trouverez peut-être une réponse à ces questions :
Où se réfugient les animaux pendant les fêtes des hommes ?
Que risque-t-on si l'on sort des bandes blanches des passages pour piétons ?
Achèteriez-vous une sirène à une vieille dame pour 50 yens ?
Comment se fait-il que l'on ne voit les 3 chats que si on prend le petit chemin dans un certain sens ?
Que faire si on trouve une tête de corbeau sur la plage ?
(Dominiquel)

Dominiquel : les histoires sont trop courtes, il est donc hors de question de s'attacher aux personnages. En lire plusieurs d'un coup nous amène vite à saturation. Cependant, le dessin est agréable et, prise individuellement, chaque histoire est riche d'imagination et a pour but de faire voyager la nôtre dans des recoins auxquels on n'avait même pas pensé. 6,5/10.

Max : très sympa et très spécial, ce manga sort des sentiers battus. 8,2/10.

Dominiquel : 6,5/10 - Max : 8,2/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com