News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Hell's kitchen (7,5/10)

Mitsuru Nishimura (S) & Gumi Amazi (D)

13 volumes parus (mai 2016), 13 volumes au Japon, en cours de parution
Type : Gastronomie, Fantastique

2010 par Kodansha Ltd., Tokyo, Japon
2013 par Kana (Dargaud-Lombard s.a.), Bruxelles, Belgique

Maquette : Cynthia Thiéry
Traduction & adaptation : Olivier Sart
Adaptation graphique : Eric Montésinos

Satoru n'a aucune passion et ne fait aucun effort. Il est un peu comme une page blanche. Ce trait de caractère va attirer Dogma, un résident des enfers particulièrement sadique, lunatique et gourmand. Son plat préféré, ce sont les cuisiniers, mais pas n'importe lesquels, les bons, les génies, et il en trouve de moins en moins. C'est pourquoi, il décide d'en former un et porte son dévolu sur le pauvre Satoru, n'hésitant pas à prendre possession de son corps lorsque celui-ci manque de caractère. Satoru se voit donc obligé de prendre des cours de cuisine et cela dans l'unique but d'atteindre un jour l'excellence et d'être mangé et Dogma a les moyens de se faire obéir ! (Dominiquel)

Max : Si vous aimez les manga sur la cuisine ou les manga loufoques (en gros, si vous kiffez Yakitate Ja-Pan), vous ne pouvez qu'aimer Hell's Kitchen. 7,6/10.

Dominiquel : J'ai vraiment beaucoup aimé Yakitate, Hell's kitchen est bon mais pas assez par rapport à lui notamment parce qu'il y a moins d'humour et que le personnage principal (Satoru) est moins charismatique que Azuma. Cependant, Hell's kitchen possède une belle brochette de personnages plus tarés les uns que les autres, aime aussi utiliser les excès et les superlatifs et est donc très divertissant au final. Même si, je l'avoue, je ne sais pas vraiment cuisiner, les recettes me semblent assez peu crédibles... 7,4/10.

Dominiquel : 7,4/10 - Max : 7,6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com