News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Histoires pour tous (7,6/10)
Tezuka Osamu the best
The best of Tezuka

Osamu Tezuka

20 volumes, série finie
Type : Recueil de nouvelles, Autobiographie, Histoire, Guerre, Fantastique, Action, SF, Vie quotidienne, Ecologie, Dessin, Phénomène de société, Animaux

1998 par Tezuka Productions
2006 par Guy Delcourt (Akata)

Traduction & adaptation : Patrick Honnoré (Orbis-Tertius)
adaptation graphique : Kristopher Decker
Conception graphique : Trait pour Trait

NB : Les volumes peuvent être lus indépendemment les uns des autres.

Volume 1 :
Destination 1985 : Peu après la seconde guerre mondiale, trois orphelins essaient de survivre seuls et se retrouvent comme par magie en 1985.
Zéphyrus : 1945, les collèges japonais n'enseignent plus que les manoeuvres militaires. Un jeune garçon sèche les cours pour chasser des papillons.
La montagne qui pleure : Durant les années 30, Shigeru est un garçon malingre, trouillard mais têtu. Il décide de tout faire pour battre ses copains au duel du peuplier.
Le fils du parrain : Lorsqu'il était enfant (années 30-40), il y avait à l'école de Tezuka, un gros dur, chef de l'équipe des supporters.
Forteresse de papier : Pendant la guerre, dessiner et même lire des manga est interdit. Résister est considérer comme non patriote. Ôsamu, qui ne vit que pour dessiner, s'entête pourtant.
Le blues du ventre vide : Après la guerre, c'est la famine. Rien n'est plus important pour Osamu que de trouver à manger.

Volume 2 :
Le môme Tombe-la-pluie : Môta se sent seul dans sa montagne : à son école, il n'y a que deux autres élèves et ce sont des filles bien plus jeunes que lui et lorsqu'il descend en ville, il se fait martyriser par les autres collégiens. Un jour, en se promenant, il rencontre un drôle de bonhomme vêtu d'un parapluie.
Tu-m'vois-pu-bouh ! : Lors de l'incendie de l'auberge où il passe sa lune de miel, un jeune marié ne sauve que deux choses des flammes : son épouse et un vieux tatami défoncé. Il promet à son épouse d'un jour lui expliquer son geste.
Terre-pure-morve-au-nez : Kuichi est surnommé "La pintade" car, comme son papa, il est incapable de prendre une décision. Bien qu'il souffre de la situation, le jeune garçon n'arrive pas à changer son caractère jusqu'au jour où...
Aku-Emon Le Mauvais : Au Xème siècle, vivait Aku-Emon Le Mauvais, un guerrier cruel vivant aux ordres du général Sakakura, lequel a des envies de grandeur et croit un devin qui lui a prédit qu'il serait le maître de tout le pays s'il tuait 1000 renards.

Volume 3 :
Le voyage de Roro : Roro et ses frère et soeur sont trois louveteaux d'Ezo orphelins dans la forêt enneigée. Ayant découvert que leur maman était cachée dans une maison de rondins, ils décident de partir la rejoindre. Malheureusement, la louve empaillée a été envoyée par le train pour participer à une grande exposition.
Musa, l'écureuil volant : La maman de Musa a eu cette nuit huit enfants ; comprenant qu'il s'agissait de bouches de trop à nourrir, le papa jeta des bébés du haut du grand camphrier. Musa atterrit sur les feuilles de l'arbre qui décide de le protéger et de l'élever.
Yaji et moi : Yajiro a un petit retard mental ; ce qui désespère son grand frère qui a entrepris des recherches scientifiques afin de trouver un remède à sa maladie. Mais Yajiro n'aime pas que l'on fasse du mal aux souris dans le laboratoire...
Le retour de Yamataro : Un grand bateau percute un ourson et sa maman dérivant sur un glacier. Malheureusement, l'ourse ne survit pas au choc et les marins décident de recueillir le bébé en le traitant comme un petit chien. Etrangement, c'est à une locomotive que l'ourson va s'attacher dès son retour sur la terre ferme.
Le pont de Korosuké : un bébé chamois se coince la patte dans le pont en rondin de Korosuké. Un jeune garçon qui assiste à la scène décide de l'aider.

Volume 4 :
Muse et Don : Comme elle l'avait déjà fait pour Assouan, l'Egypte décide de déplacer un temple antique afin de construire un immense barrage. Cependant, ce temple est protégé par une panthère aux pouvoirs fabuleux nommée Muse qui tue de très nombreux ouvriers.
Sept bestioles dans le désert : Deux membres de la Police Transplanétaire de Défense et de Sécurité Terrestre dont la mission est de tuer un maximum d'extraterrestres, sont obligés de traverser le désert avec leurs cinq prisonniers.
Adachi-ga-Hara : Un tueur à la charge du nouveau régime se voit confier la mission d'assassiner la vieille sorcière anthropophage d'une planète isolée.

Volume 8 :
Shiranui : Shinji revient dans le village de son enfance mais d'énormes travaux ont été entrepris et il ne reconnaît plus la plage où il venait avec son grand frère. Ce dernier est le chef de projet du futur aéroport.
Sept jours d'angoisse : Saburô se réveille comme tous les matins à sept heures pour aller à l'école mais, autour de sa chambre, il n'y a plus rien, juste un brouillard vide. Le second jour...
Effondrement : Le général Nikias de Lydie a pour habitude de prendre possession de toutes les terres qu'il foule. Puissamment armé, rien ni personne ne lui résiste. Pourtant, une prophétesse lui annonce la mort sur sa prochaine tentative d'invasion.
Planète lointaine : Les membres de la colonie de développement de Mars ont abandonné temporairement leur corps pour survivre sur la planète inhospitalière. L'un d'eux apprend que son corps humain a été volé par un robot qui s'est enfuit vers la terre. (Dominiquel)

Dominiquel : "Histoires pour tous" regroupent des nouvelles réalisées par Osamu Tezuka durant toute sa carrière.
Le premier volume dont le thème central est la seconde guerre mondiale, présente certains aspects autobiographiques dans des histoires touchantes, nostalgiques, sans pour autant devenir cruel ou grand guignol comme dans Demain les oiseaux. Un très bon cru de Tezuka cependant si vous préférez ses histoires plus légères et fantaisistes, il vaudrait mieux lire un autre tome... 7,5/10.
Le second volume a pour thème des rencontres fantastiques entre humains et esprits de la nature. Ces histoires sont divertissantes et à la portée de tous mais aussi moins profondes que le premier volume. 7,2/10.
Le thème du troisième volume est le conte animalier. Voici donc six biographies d'animaux qui finissent toutes mal. La morale est souvent que, même s'il cherche à bien faire, l'homme finit toujours par détruire la nature. A vous de juger si cette systématique n'est pas trop brutale. Mon petit coeur n'a pas trop apprécié... 5,5/10.
Le quatrième volume ne propose que trois nouvelles de science-fiction. Un très bon cru même si les habitués de Tezuka auront une forte impression de déjà vu. Seule la seconde nouvelle est prévisible. Ce tome se dévore ! 8/10.
Le huitième volume présente quatre histoires toutes dramatiques, originales et humaines comme sait en raconter Tezuka. 7,4/10.
Cote moyenne : 7,1/10.

Senbei : C'est du bon Tezuka : très prenant. 8/10.

Dominiquel : 7,1/10 - Senbei : 8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com