News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Japon 1 an après (6/10)
[8 regards sur le drame]

Collectif

One-shot
Type : Histoire, Drame, Nouvelles, Catastrophe

2012 par Kazé

Traduction : Tomoko Kumada

Cet ouvrage, dont les bénéfices seront utilisés pour aider les victimes de la catastrophe de Fukushima (11 mars 2011) à reconstruire, se compose de 8 nouvelles qui sont autant de regards sur les évènements.

Tadaima de Katsura Takada : Tomokazu est à Tokyo, dans un bureau, lorsque les premières secousses surviennent. Rien de grave dans son entourage direct mais il s'inquiète pour son épouse enceinte.
Vivre de Kaede (S) & Mimu Hinata (D) : Satoshi est collégien et sa famille habitait Fukushima. Un peu plus d'un mois après la catastrophe, ils emménagent dans un nouvel appartement à Hiroshima et Satoshi est inscrit dans une nouvelle école.
La survivante de Yasmine (S) & Ken Takahashi (D) : Une jeune fille se réveille dans les gravats : la ville de Sendai autour d'elle n'est plus.
C'est ton tour, Gaichi ! de Fuji Ma-yu : Hagi, Gaichi et leur troupe donnent des spectacles de danses à Miyako. Gaichi n'est, à la base, qu'un vendeur d'assurances mais Hagi semble prendre plaisir à lui apprendre à danser.
Un centenaire de Fukushima de Dayhne Binatai (S) & Yudai (D) : Un vieil homme refuse de quitter sa maison alors qu'elle est située dans une zone déclarée sinistrée à Fukushima.
Le cercle des liens de Yoshida Kono (S) & Megumi Asada (D) : La maman de Sota est décédée à l'hôpital de maladie. Bien qu'il ait toujours son papa, le garçon se sent comme orphelin car celui-ci avait demandé le divorce alors qu'il n'était encore qu'un bébé.
Le symbole de la reconstruction de Tetsuya Kawaishi : L'aéroport de Sendai a été sévèrement inondé par le tsunami mais comme l'avion est le seul moyen de transport efficace actuellement, celui-ci doit être reconstruit au plus vite.
Un otaku à Sendai de Glou (S) & Amane Asanagi (D) : Ryuji et ses copains font du cosplay ensemble dans le parc, déguisés en sentai boomranger (des chevaliers en armures de combats) mais quatre sales types viennent se moquer d'eux. (Dominiquel)

Dominiquel : Des histoires fades qui créent peu ou pas d'émotion, un documentaire qui n'informe pas : bof ! Deux erreurs font que cet ouvrage n'est pas bon : la première est qu'il ne propose pas un dossier informatif sur la catastrophe (et qu'on en sait, en fin de compte, assez peu sur ce qu'il s'est passé) et la seconde est de ne pas avoir fait appel à des mangaka qui ont vraiment vécu le séisme. 6,3/10.

Max : 1 an après la catastrophe du Tôhoku !!! C'est un peu comme un an après le 11 septembre, un titre attractif mais ce manga et les histoires qui y sont associées manquent ouvertement de profondeur. 5,8/10.

Dominiquel : 6,3/10 - Max : 5,8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com