News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Je ne suis pas un homme (8,1/10)
Ningen shikkaku

Usamaru Furuya

2 volumes, série finie
Type : Biographie, Adaptation d'une oeuvre littéraire, Phénomène de société

2009 par Coamix (en 3 volumes)
2011 par Casterman

Traduction : Patrick Honoré
Lettrage : Kaoru Sekizumi

D'après La déchéance d'un homme de Osamu Dazai

Usamaru Furuya cherche un nouveau sujet pour son prochain manga et passe, pour cela, de longues heures sur Internet. C'est ainsi qu'il découvre le blog intitulé "Je ne suis pas un homme" : il s'agit d'une autobiographie de Yôzô Ôba, jeune japonais qui, comprenant très vite qu'il n'était pas comme les autres et n'était pas capable de les comprendre, a décidé de cacher sa vraie nature et d'essayer de faire ce qu'on attendait de lui afin de se faire accepter et apprécier au maximum. Cependant, si cela a plutôt bien fonctionné durant l'enfance et le début de l'adolescence où, passant pour un bouffon (selon ses dires), il sut devenir très populaire, cela devint plus compliqué par la suite. Son seul refuge était le dessin mais la rencontre à son cours du soir de Masao, un garçon pouvant être considéré comme non fréquentable, allait, de fil en aiguille le conduire à sa ... perte ? (Dominiquel)

Dominiquel : une lecture non conventionnelle passionnante et perturbante. 8/10.

Max : C'est tordu comme histoire !!! Ce manga sort ouvertement de l'ordinaire, il rentre dans la catégorie noir, bizarre mais génial ! 8,1/10.

Dominiquel : 7,8/10 - Max : 8,1/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com