News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Journal d'une disparition (3,5/10)
Disappearance diary

Hideo Azuma

One-shot
Type : Autobiographie, Vie quotidienne, Phénomène de société

2005 par Eastpress
2007 par Kana (Dargaud-Lombard s.a.), Bruxelles, Belgique

Traduction & adaptation : Misato
Adaptation graphique : Eric Montésinos

Ce manga a une suite nommée Journal d'une dépression.

Un jour, Hideo Azuma, mangaka, a décidé de tout laisser tomber sans rien dire à personne et de partir. Sa première idée est de se suicider dans la montagne mais, trop saoul, il échoue et élit domicile dans la forêt. Sans le sou, évitant tous les lieux habités, il cherche à satisfaire ses premiers besoins : le sommeil, la faim et ne pas avoir trop froid. (Dominiquel)

Dominiquel : Voici une autobiographie partielle d'un dessinateur dépressif qui a décidé, du jour au lendemain, de fuir son domicile et son atelier. Pourquoi ? Il ne le raconte, ni ne l'explique ici. Il présente plutôt ses errances sans but et sa survie quotidienne, le tout, la plupart du temps, au premier degré. Bon, je n'ai pas aimé. Je ne vais pas dire que ce livre n'a aucun intérêt, il est certainement une sorte de thérapie totalement égoïste pour l'auteur mais c'est un compte-rendu de voyage sans suffisamment d'humour, de découvertes ou d'aventures pour intéresser. Autant vous dire tout de suite que je ne lirai pas les autres tomes autobiographiques de l'auteur ! 3,5/10.

Dominiquel : 3,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com