News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Kinderbook (7/10)

Kan Takahama

One-shot
Type : Nouvelles, Vie quotidienne

2003 par Ponent Mon S.L., Spain
2004 par Casterman (Sakka)

Traduction : Xavier Hébert, Naomiki Sato & Marie Saskia-Raynal
Adaptation : Frédéric Bouteillier

Recueil de 10 histoires de femmes :

Des femmes qui restent : Yasué a décidé de prendre sa retraite et de confier sa galerie d'art et sa clientèle à son gendre Yoshiaki. Elle apprend cette nouvelle à Haru un artiste de son âge qui a toujours exposé chez elle.
Kinderbook : Itô méprise tout le monde : ses camarades de classe, ses professeurs, etc. Elle n'apprécie que son professeur particulier de gym et sa camarade à ces cours.
Highway, Motel, Skyline : Aïko vient de recevoir son diplôme du secondaire et a été acceptée dans une grande université. Elle fait toute une série de projets pour l'avenir.
Un amour sinistre : La petite famille de Michiru a quitté Tokyo pour venir s'installer près de la mer. Sa maman aime lui raconter des histoires de sirènes.
L'ombre du cinquième pied : Lors de leurs jeux, A et Mi ont trouvé un poisson mort sur la plage et se demandent ce qu'il faut faire.
Minanogawa Blues : En attendant le retour de Paris de la patronne, la serveuse et l'habitué discutent dans un bistro.
Là, deux belles étoiles binaires : Un homme et sa maîtresse discutent près de la falaise. Pourquoi n'a-t-il pas quitté sa femme pour elle, pourtant leur amour n'est pas factice...
Tell Me How To Survive "comment survivre" : 11 septembre, c'est l'anniversaire de Kan, dessinatrice de manga, ses amis passent la voir.
Funnyface's Family : Kanako est la seule fille d'une bande de copains qui jouent à Kimengumi. Malgré la pluie, ils sortent jouer.
Amours éteintes et petites bières : Grand-mère boit tous les soirs de la bière pour surmonter l'angoisse de ne peut-être pas se réveiller.

Max : Bien, sans plus. Je n'aime pas trop les histoires et les dessins. 6,2/10.

Dominiquel : des histoires anecdotiques qui vous plongent dans des réflexions qui vont cent mille lieues plus loin. Graphisme original. Plaisant, à lire à petites doses pour mieux en profiter. 7,7/10.

Dominiquel : 7,7/10 - Max : 6,2/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com