News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


La garde du sultan (6,6/10)
Sarutan boeitan

Haruka Takachiho (S) & Katsuhiro Ôtomo (S) & Akihiko Takadera (D)

One-shot
Type : Action, Yakuza, Policier, Nouvelles

2006 par Mash-Room
2006 par Kodansha Ltd., Tokyo, Japon
2011 par Kana (Dargaud-Lombard s.a.), Bruxelles, Belgique

Conception graphique : [Sign*]
Traduction & adaptation : Pascale Simon
Adaptation graphique : Eric Montésinos

Recueil de trois nouvelles d'action ayant pour héros des yakuza ou des policiers. La première nouvelle est sérieuse et les deux autres sont humoristiques.

Dog afternoon : Le chef d'un grand clan de yakuza vient de décéder et la police assiste au cours de l'enterrement à un défilé des personnes influentes bien décidées à lui succéder. Une guerre va avoir lieu dans l'ombre pour acquérir la plus haute fonction. Qui va l'emporter ?
Les Lolitas sont là ! : Nori, Masato et Takumi arrivent en retard au grand rassemblement des Macros, un gang de motards, et apprennent que celui-ci va être dissous car son chef a décidé de se ranger et d'étudier pour ses examens d'entrée. Tous trois décident de créer leur propre bande de zoku (motards délinquants) et se baptisent "Les lolitas". Lors de leur première parade en vue de se faire connaître, ils assistent à une attaque à main armée.
La garde du sultan : Le sultan très controversé Adjeba vient au Japon en visite officielle. La police sait qu'il y a de très fortes chances qu'un attentat contre lui ait lieu mais comme les politiques ont tout intérêt à ce que son rival arrive au pouvoir, il décident de nommer à sa garde les pires policiers dont ils disposent... (Dominiquel)

Dominiquel : J'ai moyennement apprécié la première nouvelle (trop de blabla et trop de noms propres, on ne s'y retrouve plus) et ai trouvé les deux autres sympa. Le problème est qu'elles se terminent toutes les trois de la même façon... Si vous aimez les films d'action bourrés de courses poursuites, d'explosions et avec peu de scénario, ces histoires pourraient vous plaire. Moi, j'ai trouvé cela un peu long et répétitif. 6/10.

Max : Un ensemble d'histoires où le scénario principal est "le déroulement qui devait être simple, s'embrouille pas possible". L'idée est sympa, marrante mais les dessins et l'intrigue s'embrouillent tellement que le lecteur... s'embrouille. 7,2/10.

Dominiquel : 6/10 - Max : 7,2/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com