News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Le cheminot (8,6/10)
Poppoya : Love letter

Takumi Nagayasu

One-shot
Type : Nouvelles, Vie quotidienne, Yakuza, Adaptation d'une oeuvre littéraire

1999 par Kodansha Ltd., Tokyo, Japon
2001 par Génération Comics (Panini France S.A.)
2007 par Panini France S.A. (réédition "deluxe")

Traduction : Laurence Belingard
Adaptation graphique : Monica Rossi
Lettrage : DRZ

D'après les nouvelles éponymes de Jiro Asada

Recueil de 2 nouvelles :

Le cheminot : Le temps de la ligne Horomai est révolu. Voici plusieurs années, depuis la fermeture des charbonnages, que celle-ci n'est plus utilisée que par les étudiants. Le vieux chef de gare Oto accomplit toujours ses tâches vaillamment malgré les décès successifs de sa fille et de sa femme. Pour le nouvel an, un vieil ami, Sen, vient lui rendre visite et ils se remémorent ensemble leur vie de cheminot.

Loveletter : A sa sortie de prison, Goro est averti que son épouse, une prostituée chinoise immigrée au Japon grâce à "l'organisation", est décédée à l'hôpital. Pour que ce mariage blanc paraisse réel, Goro doit donc se rendre à Chiba pour récupérer le corps de la jeune fille et lui offrir les derniers sacrements. En chemin, malgré son caractère fort et égoïste, le yakuza est touché par la lecture d'une lettre écrite par la défunte. (Dominiquel)

Dominiquel : Deux histoires touchantes qui font pleurer. La seconde est beaucoup trop sentimentaliste et dramatique mais les thèmes abordés sont intéressants car relevant de l'histoire ou de la culture japonaise. Si par certains aspects (notamment les célèbres fierté et ardeur au travail des Japonais) peuvent étonner les occidentaux que nous sommes ; d'autres (l'histoire du chemin de fer et la prostitution d'immigrées clandestines) ne nous sont pas étrangers. 7,7/10.

DCR2 : 8/10 - Dikky_sang : 9/10 - Dominiquel : 7,7/10 - HaruGlory : 8,1/10 - Motenai_ai : 10/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com