News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Le promeneur (5,5/10)
Sanpomono

Jirô Taniguchi (D) & Masayuki Kusumi (S)

One-shot
Type : Vie quotidienne

2006 par Freestyle
2008 par Casterman

Traduction : Collège européen des traducteurs littéraires de Seneffe (Corinne Quentin & Jean-Philippe Toussaint), sous la direction de Françoise Wuilmart
Adaptation graphique et lettrage : Vincent Lefrançois (Atelier Décalé)

Voilà ce qui arrive lorsqu'on ne place pas d'antivol à son vélo : un jour, on ne le trouve plus ! C'est la mésaventure que vient de vivre cet homme marié d'environ 35 ans. Il ne retrouve même pas son engin à la fourrière. Le voici donc obligé d'effectuer ses petits trajets à pied. Cette nouvelle habitude va vite se révéler plaisante et permettre à ce chef d'une petite entreprise de se détendre entre deux rendez-vous. (Dominiquel)

Dominiquel : Je m'attendais à une suite de "L'homme qui marche" et j'ai donc été très déçue car "Le promeneur" en est une pâle copie de laquelle on a retiré la contemplation muette et la nostalgie d'un homme d'une cinquantaine d'années. Difficile de croire qu'un homme marié dans la trentaine et dans la vie active ait l'envie de perdre son temps à marcher (souvent de nuit) pour le plaisir dans Tokyo. Outre une certaine incohérence psychologique, je n'ai guère apprécié le contenu souvent vide ou répétitif des réflexions intimes du personnage. En résumé, prenez "L'homme qui marche", rajeunissez le personnage et enlevez la poésie et vous aurez "Le promeneur". Vraiment pas terrible. 5,5/10.

Dominiquel : 5,5,/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com