News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Le samouraï bambou (8/10)
Takemitsu zamurai

Taiyou Matsumoto & Issei Eifuku

8 volumes, série finie
Type : Action, Samouraï

2007 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2009 par Kana (Dargaud-Lombard s.a.), Bruxelles, Belgique

Maquette : Milk Graphic Design
Traduction & adaptation : Thibaud Desbief
Adaptation graphique : Eric Montésinos

Quand le samouraï Sôichiro Senô débarque dans ce petit quartier d'Edo, tout le monde se méfie, et c'est bien normal. Voici un étranger bien mystérieux qui aime les choses sucrées et parler aux chats et aux enfants. Le jeune Kankichi l'adore justement pour tout cela ! Et en plus Sôichiro est super fort ! Malheureusement, sans le sou, il a dû vendre son fidèle sabre pour emménager dans le quartier ; il l'a remplacé par un sabre en bambou, complètement inoffensif. Cela n'empêche pas certaines personnes très concernées par la sécurité de le soupçonner des derniers meurtres perpétrés. (Dominiquel)

Dominiquel : Très plaisant à lire et à l'oeil avec des personnages très sympathiques. Intéressant aussi pour l'époque. Assez poétique sans être intellectuel. Moi qui n'avais pas accroché à Number 5, ici, j'adhère ! On sent que la structure d'écriture est recherchée et que c'est une oeuvre de qualité. 8/10.

Max : Soîchirô, ronin qui n'arrête pas de s'attirer les regards et les ennuis, a décidé de vendre son sabre et de le remplacer par un sabre en bambou afin de mener une vie plus paisible mais ce n'est pas chose aisée dans l'Edo du XVIIIème siècle... Taiyou Matsumoto nous fait ainsi découvrir via la vie de Soîchirô, les quartiers de Tokyo. Innocence, philosophie, chance sont au rendez-vous. La police de caractère n'est pas toujours des plus facile à lire, le dessin est très spécial avec un style bien particulier mais malheureusement trop inégal. 8/10.

Dominiquel : 8/10 - Max : 8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com