News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


L'éternité peut-être... (5,4/10)
Towa Kamoshirenai

Michiyo Akaichi

8 volumes, série finie
Type : Fantastique

1998 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2004 par les Editions J'ai lu, Paris, France

Adaptation PAO : Avril Graphique
Traduction : Anne Mallevay

Kosumo a une maladie du coeur et attend une transplantation. Lorsque la greffe a lieu, elle ne se doute pas qu'elle va hériter du coeur d'une Himiko, une prêtresse très connue qui conseille les grands hommes politiques japonais. Elle se retrouve bientôt affublée de pouvoirs cédés par les dieux et d'un garde du corps séduisant, Hitsugi, secrètement amoureux de sa précédente maîtresse. Kosumo va enfin pouvoir vivre hors du milieu clos de l'hôpital mais cela ne se fera pas sans risques car sa nouvelle fonction fait des envieux qui aimeraient les posséder, elle et ses pouvoirs. (Dominiquel)

Dominiquel : Bof : personnages déjà vus mille fois, stéréotypés au possible, histoire bateau qui peut durer des siècles. Pour celles qui aiment les très longues histoires de jeunes filles innocentes, gentilles et fragiles jetées malgré elles dans un univers fantastique et qui deviennent du jour au lendemain la seule personne capable de sauver le monde grâce à son nouveau pouvoir magique. Avec, bien sûr, le chevalier servant/bodyguard beau et insondable mais amoureux. 4/10.

Max : très classique comme manga. Pour ma part, je trouve cela assez moyen sans être mauvais pour autant. 6,8/10.

Dominiquel : 4/10 - Lydie : 7/10 - Max : 6,8/10 - Misa-chan : 2,5/10 - Ruichan : 6,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com