News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Lovely teachers ! (7,8/10)
Kyoushi mo iroiro aruwakede

Nase Yamato

2 volumes, série finie
Type : Amour, Yaoi, Prof

2008 par Libre Publishing Co., Ltd., Tokyo, Japon
2009 prépublication dans les 3 premiers volumes de Be X boy
2010 par Asuka Editions

Traduction : Anaïs Koechlin
Adaptation & correction : Adeline Fontaine & Zoé Sofer
Supervision graphique : Saloua Okbani
Lettrage & maquette : Hinoko
Design : din

Pour public averti (sexe)
Censuré

Tadamichi est vraiment désepéré : malgré toute sa bonne volonté, il n'arrive pas à la cheville du talent de son confrère Takigawa pour enseigner. Celui-ci est adoré de ses élèves, sûr de lui et ne commet aucune maladresse. Prenant son courage à deux mains, Tadamichi lui demande conseil et fait plus ample connaissance ; c'est ainsi qu'il découvre que non seulement Takigawa n'éprouve aucune attirance pour les femmes mais aussi qu'il le trouve plutôt à son goût !
Le volume 1 se termine par une nouvelle :
The teacher's confession : Si Kunihara, professeur dans un lycée, n'apprécie pas toutes les déclarations d'amour que lui font ses élèves, il considère cependant qu'il s'agit d'un passage obligé pour grandir et, persuadé que Ryôta est dans cette situation, il va le pousser à se déclarer.
Le volume 2 se termine par une nouvelle :
Oh my... I can't go home : Quand Monsieur Mitsu propose au jeune employé Kanda de l'aider à arrêter de fumer, ce dernier ne s'imagine pas que la méthode sera si...
(Dominiquel)

Dominiquel : Les dessins sont vraiment beaux et l'histoire est mimi. J'ai beaucoup ri des réflexions des enfants et de la maladresse du professeur mais la trame narrative reste très classique. Une lecture que je recommande si vous êtes fan de shojo et que vous voulez aborder le yaoi. 7,6/10.

Sabaton : Belle entrée en matière et comme première lecture de l'art manga, je ne peux qu'approuver... très fleur bleue, très "petite maison dans la prairie", j'ai totalement accroché à cette histoire... Sans doute, le romantique qui sommeille en moi. 8/10.

Dominiquel : 7,6/10 - Sabaton : 8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com