News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Manazashi (7,6/10)
Please be addicted to the eye

Shino Suzuhara

One-shot
Type : Yaoi, Amour, Nouvelles

2011 par Kaiohsha Publishing Co., Ltd.
2013 par Boy's Love

Adaptation graphique : 3rd Studio
Traduction : Laurie Asin
Adaptation : SkullWarrior

Pour public averti (sexe peu censuré)

Recueil de nouvelles ayant pour point commun l'amour entre deux hommes et quatre des cinq nouvelles ont un héros en uniforme.

Handsome Cab : Hozumi est un romancier à succès qui a bien du mal à vivre l'hypocrisie qui l'entoure désormais. Il fuit donc la réception réalisée en son honneur et prend un taxi sans but précis.
To Love Cruise : Susuki vient de trouver un très bon emploi de serveur sur un bateau de croisière de luxe et est bien décidé à faire de son mieux pour le conserver. Depuis bien avant le départ, le très distingué sous-capitaine Miyoshi le trouble au plus haut point.
La façon de détruire un beau garçon : Quel dommage que Shôhei, membre très doué club de fléchettes, ne soit pas plus présent à cause de son travail ! Rion fait un pari avec ses copains : afin que Shôhei vienne plus souvent, il va le séduire...
Noie-toi dans mon regard : 1914, le lieutenant Azumino est très mal à l'aise car lors des discussions budgétaires avec les fournisseurs de l'armée, Monsieur Niimi de la firme Tôa le regarde toujours dans les yeux.
Un magnifique gâteau sucré en pyramide : 1918, suite de la nouvelle précédente. (Dominiquel)

Dominiquel : De bonnes histoires avec des personnages bien dépeints (et pas stéréotypés), des situations originales mais qui gagneraient à être légèrement approfondies. Je l'ai lu d'une traite et ai beaucoup aimé. Moi qui venais de terminer la lecture de My Honey !, ce manga-ci, beaucoup plus réaliste tout en restant très positif, m'a remonté le moral ! 7,6/10.

Dominiquel : 7,6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com