News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Monsieur est servi ! (7,3/10)
Hanaukyô Maid Tai

Morishige

14 volumes, série finie
Type : Humour, Amour, Sensuel, Harem pour garçon

2000 par Akita Publishing Co., Ltd., Tokyo, Japon
2005 par Taïfu Punch Comics (ecchi)

Traduction : Pierre Giner
Adaptation : Lucie Vuong
Conception & adaptation graphique : Olivier Pacciani

Pour public averti (filles dénudées)

A la mort de sa mère, Tarô est contacté par son grand père, un milliardaire fantasque, qui choisit de le loger dans son immense propriété près de Tokyo. Etant continuellement en déplacement et souhaitant le bien-être de son petit-fils, il engage un très grand nombre de soubrettes pour s'occuper de lui. Celles-ci ne pensent qu'à le satisfaire de toutes les façons possibles et imaginables notamment en se baladant en petites tenues et en le collant à tout bout de champ. Tarô, non habitué à tant de luxe et de prévenance, est plutôt gêné par cette agitation. Cependant, il apprend peu à peu à les connaître individuellement et à les apprécier. (Dominiquel)

Pourquoi07 : Cela me divertit beaucoup, moi, cette petite série. 9/10.

Dominiquel : Si on fait abstention de ce côté seins dans tous les sens et jeunes filles affriolantes, ce manga est plutôt gentillet et sympathique. En fait, on a plutôt l'impression que c'est plus par obligation (ou marketing) que par goût véritable que l'auteur s'est engagé dans la voie des harceleuses professionnelles. Il prend plutôt plaisir à décrire une vie quotidienne à la Love Hina, un environnement beaucoup moins "sexe" que ce à quoi on était en droit d'attendre à la lecture de ce "public averti". Plaisant, donc, mais un peu mensonger. 6,9/10.

D3solation : 6/10 - Dominiquel : 6,9/10 - Euphorik : 6/10 - Madsurfeur : 7/10 - Max : 7,8/10 - Max57 : 7/10 - Mr guitou : 8/10 - Pourquoi07 : 9/10 - Themalin : 8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com