News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Playboy café (6/10)
Sweet X Bitter = Love
Koakuma cafe

Aya Oda

4 volumes, série finie
Type : Amour

2006 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2007 par MC Productions (Soleil Manga), Toulon, France

Traduction : Julie Gerriet
Lettrage : Studio Charon

Quand Sakura rencontre Chika, c'est le coup de foudre ; mais comment le revoir et apprendre à le connaître ? Sakura décide donc de travailler dans le même café que lui et c'est ainsi qu'elle découvre que Chika a un gros défaut : il séduit les jeunes femmes afin de fidéliser la clientèle. A force de dire ces mots doux tous les jours, c'est devenu pour lui une seconde nature et impossible de savoir si ses clins d'oeil et ses attentions sont sincères ou non ! Une véritable torture donc pour Sakura qui navigue entre jalousie et incertitude d'être appréciée par ce prince charmant incapable de dire "je t'aime". Mais Sakura s'accroche et ne le lache plus d'une semelle. Et puis, bien entendu, un troisième personnage entre en scène... (Dominiquel)

Ce manga propose des nouvelles fin de volume :
Volume 2 : Chocolat : Mai adore le défis en amour et c'est pour cela qu'elle repousse tous ses prétendants.
Volume 3 : Voué à l'échec ? : Kei est amoureuse d'un de ses professeurs mais elle a presque terminé le lycée et redoute la séparation.
Volume 4 : Vanilla : Sakura est attristée de l'amour impossible que vit Naoki.

Dominiquel : Même si je ne suis pas fan des personnages masculins plutôt indécis, il me faut bien avouer que Chika ne manque pas de charme ! Mais bon, pas au point d'acheter le tome 2... Lorsque j'ai pu lire la suite (Merci Deneb !), je n'ai pas regretté ce non-achat : l'histoire est horriblement répétitive malgré ses, seulement, 4 volumes. 6/10.

Dominiquel : 6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com