News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Royal 17 (5,1/10)
Royal seventeen

Kayono

3 volumes, série finie
Type : Amour au lycée

2005 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2006 par les Editions Akiko / SEEBD

Traduction : Kyoko Takeda
Adaptation graphique : Thomas Meys

Pour public averti (sexe)

Unique héritière d'une grande et prestigieuse entreprise, Lumina, 17 ans, en a ras-le-bol de son statut qui la prive de toute liberté : son emploi du temps est surchargé par des cours de maintien ou d'initiation aux disciplines les plus diverses, son fiancé lui a été commis d'office (une garçon riche et bien sous tous rapports mais collant et imbu de lui-même), la nourriture est fade mais équilibrée, elle va dans une école privée en limousine... Lors d'une de ses fréquentes fugues, elle rencontre un garçon autoritaire et culotté et tombe sous son charme. Celui-ci la sort à plusieurs reprises de mauvais pas. Alors qu'elle ne songe plus qu'à lui, c'est justement ce jeune homme que son père choisit pour devenir son garde du corps. Lumina en vient à se poser des questions : Doit-elle céder à ses avances très marquées alors qu'elle le soupçonne de ne lui en faire que pour la faire marcher ou pour s'approprier sa fortune ? Comment faire face à la jalousie de son fiancé ? (Dominiquel)

Le premier volume présente aussi deux nouvelles du même auteur :
Club Papillon : Seri est très mignonne et sexy quand elle danse le soir au Club Papillon mais le beau Toki va-t-il la remarquer ?
Melmo passe-partout : Que se passe-t-il quand une sorcière gaffeuse rencontre un "Robinson Crusoé" ?

Dominiquel : Que de stéréotypes !!! Comment croire une seule seconde à une histoire si facile et bête ? On prend le shojo standard, on y rajoute des gros seins, du sexe et on enlève une bonne partie du romantisme et on obtient Royal 17. Le seul intérêt est le graphisme plutôt agréable mais c'est loin d'être suffisant pour ne pas s'ennuyer. Passez votre chemin ! 3,5/10.

Sashy : 2/10 parce que les dessins sont jolis.

Dominiquel : 3,5/10 - lOre : 9/10 - Max : 6/10 - Sashy : 2/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com