News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Scrapped princess (6,5/10)
Touboushatachi no concerto
Sukurappudo purinsesu

Ichiro Sasaki (S) & Go Yabuki (D) & Yukinobu Azumi (Character Design Original)

4 volumes, série finie
Type : Heroic Fantasy, Fantastique, Action, Combats, "Road movie"

2002 par Fujimishobo Co., Ltd., Tokyo, Japon
2008 par MC Productions (Soleil), Toulon, France

Traduction : Julien Lefebvre-Paquet & Akinori Ueno
Lettrage : Studio Charon

Il est écrit dans une prophétie de Grendel que la princesse abandonnée provoquera la fin du monde et c'est pourquoi toutes les instances gouvernementales sont à sa recherche afin de se débarrasser d'elle. Cette prédiction est incompréhensible d'autant plus que la jeune fille nommé Pacifica est la pureté et la gentillesse personnifiées. C'est pourquoi ses frère et soeur, Shannon et Raquel, l'un doué pour le combat et l'autre pour la magie, ont décidé de l'accompagner dans sa fuite et de la protéger contre tous ces gens malintentionnés. Les voici donc tous les trois sur les routes, évitant ou combattant les envoyés des dirigeants. En route, ils rencontrent le chevalier Lecita qui, ignorant leur identité, sympathise avec eux. (Dominiquel)

Dominiquel : agréable à lire grâce à son graphisme et à son histoire fluide, ce manga reste pourtant assez obscur à ceux qui n'ont pas lu les romans. On comprend l'idée générale mais beaucoup de questions sur l'origine du problème restent en suspens. Si vous connaissez et appréciez le livre, n'hésitez pas à vous procurer ce manga. Si ce n'est pas le cas, il s'agit d'une lecture divertissante avec de bons personnages mais malgré tout un peu répétitive (les combats ne sont vraiment pas passionnants) qui n'atteint pas le niveau de Saiyuki, un manga ayant la même trame scénaristique (l'histoire d'un voyage semé d'embûches et de bagarres magiques). 6,5/10.

Dominiquel : 6,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com