News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Sous un rayon de lune (7,5/10)
Gekka no kimi

Ako Shimaki

7 volumes, série finie
Type : Amour fantastique, Malédiction

2002 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2005 par J'ai lu, Paris, France

Traduction : Anne Malevay
Adaptation PAO : JFD Communication

Dès le premier instant où il l'a vue, Hikaru est tombé amoureux de la future épouse de son père, le shogun. Lorsqu'il atteint sa majorité, celle-ci décide de ne plus jamais revoir celui qu'elle considérait comme "sa petite soeur". Hikaru est déprimé, il sait qu'il n'aimera plus jamais quelqu'un autant. Les années s'écoulent et avec elles, les jeunes filles qu'il fréquente peu de temps avant de les jeter. Un jour pourtant, il rencontre une très jeune fille qui ressemble à son premier amour et l'enlève pour la garder près de lui. Des siècles plus tard, un beau jeune homme, Hadzuki, souffrant de tremblotte lorsqu'il touche une personne du sexe opposé et qui complexe à ce sujet, tombe fou amoureux de la nouvelle élève. L'aborder quand on sait que l'on souffre d'un mal si gênant n'est déjà pas évident mais voici qu'en plus, une étrange malédiction fait parfois entrer en lui quelques instant la personnalité d'Hikaru et fait qu'il ne se souvient ensuite de rien. Hikaru le goujat, Hikaru le tombeur, Hikaru l'amoureux ne tardent pas à rendre les relations de Hadzuki complètement impossibles et incompréhensibles. Mais que se passe-t-il ? (Dominiquel)

Dominiquel : Tout est assez embrouillé au début : qui est qui, pourquoi, est-ce que cela a une influence sur le passé, Hikaru s'en rend-il compte, est-il un sale type ou non, etc. Mais dès la fin du premier tome, cela va mieux (pour le lecteur) qui se dit vraiment que ce pauvre Hadzuki n'est pas sorti de l'auberge. Mais, comme dans toutes les histoires d'amour : on connaît souvent la fin, on sait que ce ne sera pas évident et ce sont uniquement les étapes qui sont intéressantes... A la lecture de premier tome, je reste donc curieuse de la suite sans pour autant être super emballée. 7/10.

Max : C'est pas trop mal mais cela n'avance pas très vite. 7/10.

Sarah : Sous un rayon de lune, il faut le lire 2 fois avant de tout comprendre ! Eh oui ... parce qu'il y a de facettes à cette histoire. Le passé et le présent, c'est compliqué à suivre ! Mais j'ai quand même apprécié, comme les autres d'ailleurs ! 9/10.

Dominiquel : 7/10 - Max : 7/10 - Poppins : 7/10 - Sarah : 9/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com