News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Strawberry shortcakes (7,4/10)
Millefeuille à la fraise

Kiriko Nananan

One-shot
Type : Amour, Vie quotidienne, Josei

2002 par Shodensha, Tokyo, Japon
2006 par Casterman (Sakka)

Traduction : Corinne Quentin
Adaptation graphique : Eliette Blatché

A Tokyo,la solitude est un sentiment omniprésent. Voici les histoires croisées de quatre jeunes filles actives de la capitale nipponne. Tôko est mangaka, boulimique depuis sa rupture avec son copain et jalouse le bonheur de sa colocataire, Chihiro. Cette dernière est secrétaire et débute une relation avec un collègue de bureau mais trouve sa vie terne et sans but par rapport à celle de Tôko. Satoko possède une petite vie bien tranquille mais rêve d'un amour total qui chamboule tout et Akiyo est hôtesse dans un bar, a des projets plein la tête pour son avenir et est follement amoureuse de Kikuchi qui l'ignore. (Dominiquel)

Dominiquel : Revoici l'histoire standard de jeunes femmes à la recherche de l'amour qui se débattent dans un quotidien impersonnel et monotone. Vous l'avez compris, ce manga s'adresse au public féminin de 20-35 ans et il ne faut pas le lire si on se sent déprimée. Personnellement, je n'accroche qu'à moitié à ce graphisme qui est, certes, très esthétique (et plutôt approprié à ce type d'histoire) mais aussi très froid. Il crée une distance entre nous et ces jeunes femmes sans nez (sauf de profil) qui se retrouvent enfermées dans un aquarium et que l'on peut observer comme on le ferait d'une colonie de fourmis. La psychologie des personnages est très développée et la fin a l'avantage de proposer des solutions qui ne sont pas trop idéalistes ou moralisatrices. Une histoire (ou plutôt des histoires) plutôt plaisante(s) donc, dans un manga adulte réfléchi tout en atmosphère. 7,4/10.

Dominiquel : 7,4/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com