News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Tsuru Princesse des Mers (7,5/10)
Umizuru

Hideki Mori

3 volumes, série finie
Type : Aventures, Histoire, Biographie, Maritime

2000 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2004 par Guy Delcourt (Akata)

Traduction : Tetsuya Yano
Adaptation : Olivier Vachey
Lettrage : Eliette Blatché
Conception graphique : Trait pour Trait

Au XVIème siècle, le Japon est morcelé en régions, villes, villages et îles. L'île de Mishima est indépendante ; elle vit de la pêche et de la culture de mandarines (entre autres) et sa flotte est l'une des plus puissantes du Japon. Tsuru est la soeur du daimyôjin Yasuoku, le régent de l'île, mais c'est aussi un sacré caractère ! Elevée comme un garçon, Tsuru se bat comme tel et se moque bien des règles de bienséance. Aimée de tous, elle se passionne pour la mer qu'elle rêve d'emprunter pour visiter le monde. Mais la flotte japonaise de l'époque ne s'aventure pas en haute mer, se limitant à longer les côtes et à rester en pays connu. Lorsqu'un navire à voiles occidental s'échoue sur les côtes, Tsuru rêve de le réparer pour partir à l'aventure et découvrir les connaissances et les technologies des autres civilisations.

Le troisième tome se termine par des nouvelles réunies sous le titre : Récits historiques de Hideki Mori.
Rêves suprême au champ de bataille : Les troupes de Hideyoshi font le siège du château Miki depuis plusieurs mois. Un jeune soldat est fasciné par la beauté d'une guerrière du camp opposé.
Double Tamaru : Aujourd'hui a lieu un duel entre deux hommes portant le même nom, Chûnosuke Tamaru, et ayant tous deux pour spécialité le Iaï, un art du sabre consistant à atteindre sa cible aussitôt après avoir dégainé. (Dominiquel)

Dominiquel : Voilà une belle histoire, de belles aventures ! On se laisse emporter par l'enthousiasme, le courage et l'impertinence de Tsuru. Celle-ci a véritablement existé et son armure est la plus ancienne armure féminine existant encore au Japon ! De beaux dessins et une bonne histoire, que demander de plus ? 7,5/10.

Dominiquel : 7,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com