News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Vague à l'âme (7/10)
Bathroom guuwa

Mari Okazaki

One-shot
Type : Vie quotidienne, Amour, Fantastique, Nouvelles

2000 par Asuka Sinsha Inc., Tokyo, Japon
2006 par Guy Delcourt Productions (Akata)

Traduction : Tetsuya
Adaptation : Joséphine Del Casso
Relecture & corrections : Nathalie Dalla Corte
Adaptation graphique : Simona Maccaroni
Conception graphique : Trait pour Trait

Recueil de 4 nouvelles sur la sensation de blues (principalement due à des déceptions amoureuses) vécue par des jeunes femmes pendant l'été :
Les vacances de l'été 1996 : Rien ne va plus pour Izumi : son petit ami vient de la plaquer et on refuse de la laisser participer à la compétition sportive de son lycée. En rentrant chez elle, elle rencontre une jeune femme qui aimerait rencontrer son voisin Hiroyuki. Deux autres jeunes femmes arrivent un peu plus tard : elles ont toutes reçu la même lettre leur donnant rendez-vous dans la maison déserte de la famille de Hiroyuki. Elles décident de l'attendre ensemble.
Conte allégorique de la salle de bain : Peu après qu'il l'aie plaquée pour une autre femme, Torû se transforme en manchot (l'animal). Yukari décide de le ramener chez elle et de s'occuper de lui.
Contes de fées estival : Le couple de Kaori et de Yukio va mal, alors qu'il sont sur le point de se séparer, une jeune fille les interpelle et demande de rester auprès d'eux quelques temps.
Pierrot ou le tonnerre d'applaudissements : Le pierrot d'un cirque vient de prendre en otage une lycéenne. Tous les deux souhaitent s'évader de leur quotidien. (Dominiquel)

Dominiquel : joli, poétique, féminin et féministe, porteur d'un certain espoir mais malgré tout un peu déprimant si l'on n'est pas soi-même dans cet esprit de "vague à l'âme". 7/10.

Dominiquel : 7/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com