News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Book girl (0/10)
"Bungaku Shoujo" to Oishii Recipe

Akira Hiyoshimaru (D) & Mizuki Nomura (S)

2 volumes, série finie
Type : Fantastique, Adaptation d'une oeuvre littéraire, Littérature

2006 par Enterbrain, Inc.
2010 par Kadokawa Corporation, Tokyo, Japon
2015 par Editions Soleil, Toulon, France

Conception & réalisation graphique : Studio Soleil
Traduction : Julie Gerriet
Lettrage : Studio Charron

D'après les romans éponymes de Mizuki Nomura

Dès le collège, sous un nom d'emprunt féminin, Konoha gagne un prix littéraire pour son premier roman. Malheureusement, un évènement traumatisant le pousse à stopper toute activité d'écriture. Au lycée, forcé de s'inscrire dans un club de littérature, il rencontre Tooko, une fille bizarre qui ne se nourrit (au sens propre) que de littérature. Chaque jour, elle lui demande d'écrire une nouvelle suivant les trois mots clés qu'elle lui donne et lui raconte une oeuvre dont elle s'est rassasiée et qu'elle a aimé déguster. (Dominiquel)

Dominiquel : Cela m'arrive rarement mais j'ai détesté ce livre au point de ne pas réussir à achever la lecture du premier volume. J'avais cette sensation que l'on se moquait de moi et cela pour de nombreuses raisons. Tout d'abord, on prend l'histoire en cours de route et, à plusieurs reprises, on a l'impression qu'il manque des pages, des évènements. Ensuite, il y a des fautes de traduction et d'orthographe grossières qui auraient pu être facilement corrigées avec une simple relecture (exemple : "une jeune fille du visage voisin" p. 64). L'auteur essaie d'être poétique mais cela rend plutôt le discours lourd et hermétique. De plus, quel est l'intérêt de résumer une grande oeuvre littéraire en quelques pages ? C'est bâclé, cela gâche l'oeuvre d'origine et on ressent juste que l'auteur devait faire du remplissage. Enfin, l'histoire est sans intérêt, il n'y a pas de rythme, on n'y croit pas et les personnages ne sont pas attachants : un type aigri et négatif (et on ne sait même pas vraiment pourquoi) et une fille profondément égocentrique. Ah non, je n'ai VRAIMENT pas aimé ce manga ! 0/10.

Dominiquel : 0/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com