News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Crazy zoo (7/10)
Oumagadoki Dobutsuen

Kohei Horikoshi

5 volumes, série finie
Type : Fantastique, Humour, Animaux, Pour enfants

2010 par Shueisha Inc., Tokyo, Japon
2014 par Editions Delcourt

Traduction : Tetsuya Yano
Adaptation : Nagy Véret
Adaptation graphique : Frédéric Guyader
Conception graphique : Trait pour Trait

Hana Aoi adore les animaux et décide de postuler pour un job d’étudiant dans un zoo. La gaffeuse pathologique qu’elle est, reçoit sans arrêt des critiques et des moqueries et, avec ce nouveau job, elle espère s’améliorer. Le premier jour de ses vacances d’été, elle se rend donc dans ce zoo situé au milieu de nulle part. Le lieu est désert (pas de clients), assez mal entretenu et décoré bizarrement. Le directeur à tête de lapin l’accueille, l’engage et lui explique qu’il est atteint d’une malédiction : il gardera sa tête de lapin tant qu’il n’arrivera pas à faire de son établissement, le zoo le plus connu au monde. Afin d’atteindre cet objectif, il a reçu le pouvoir de faire parler les animaux (voire de leur donner un aspect presqu’humain). Grâce à ses connaissances encyclopédiques sur le monde animal, Hana va tenter de rendre les pensionnaires du zoo heureux et d’améliorer leur espace de vie mais le directeur entêté et caractériel va davantage lui mettre des bâtons dans les roues que l’aider réellement. (Dominiquel)

Dominiquel : “Crazy” (fou) est en effet le qualificatif approprié pour ce manga pour enfant énergique voire hystérique. La galerie de personnages est vaste et originale et le graphisme très chouette ; mais j’ai trouvé le directeur du zoo vraiment énervant et fatiguant à la longue. Il rend la lecture des cases difficiles. 6,9/10.

Max : un manga très sympa à lire, un peu bêbête (sans jeu de mots) mais assez mimi et drôle pour ne pas s'ennuyer. 7/10.

Dominiquel : 6,9/10 - Max : 7/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com