News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Front mission dog life & dog style (6,3/10)

Yasuo Otagaki (S) & C. H. Line (D)

10 volumes, série finie
Type : Fantastique, SF, Robots, Méchas, Guerre, Journaliste, Adaptation d'un jeu vidéo

2007 par Square Enix Co., Ltd.
2012 par Ki-oon

Traduction : David Le Quéré
Adaptation graphique : Clair Obscur

D'après les jeux vidéo Front Mission

Voici plusieurs dizaines d'années que l'île d'Huffman est apparue, sortie des eaux par une éruption volcanique sous-marine. Son sol, très riche, a immédiatement fait des envieux et durant le XXIème siècle, deux superpuissances se la sont disputées : l'O.C.U. (nouvel état composé des pays de l'Océan Pacifique) et l'U.S.N. (nouvel état composé des pays du continent américain). Il y a maintenant vingt ans qu'un cessez-le-feu a été signé mais la paix reste fragile. Lorsque la guerre éclate à nouveau, le journaliste et photographe Kenichi Inuzuka n'hésite pas à s'introduire dans la zone de troubles pour filmer et photographier méchas géants (Wanzers), explosions et corps déchiquetés. Sans peur, Kenichi sait que son physique plus que commun lui permet de passer inaperçu aux yeux de tous. (Dominiquel)

Max : Montrer les horreurs de la guerre, pourquoi pas, avec l'ajout de méchas, l'idée peut être bonne ; mais ici, on n'arrête pas de suivre des protagonistes qui se font, soit mutiler, soit tuer... Euh, je ne vois pas trop l'intérêt. Une fois, bon, pourquoi pas, mais tout le temps... 5/10.

Dominiquel : De manière générale, je n'aime ni les histoires de guerre, ni les histoires de méchas ; pourtant, ici, je me suis surprise à lire sans voir le temps passer. L'auteur s'attache davantage aux personnages qu'aux scènes d'action à proprement parler et c'est ce qui m'a plu. Ames sensibles s'abstenir car il s'agit d'un manga assez violent. 7,5/10.

Dominiquel : 7,5/10 - Max : 5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com