News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Gewalt (7,4/10)
Gewalt - Aoiro Terror x Seishun Graffiti!!

Kôno Kôji

3 volumes, série finie
Type : Action, Baston, Phénomène de société

2012 par Shônengahôsha Co., Ltd, Tokyo, Japon
2013 par Bamboo Edition (Doki Doki), Charnay-Lès-Mâcon, France

Traduction & adaptation : Sébastien Ludmann
Lettrage : Studio Charon
Adaptation graphique : Agnès Moreau

Le lycée Tôdô est clairement divisé en deux univers. Le premier, le cursus général (surnommé "les chatons") est calme, studieux et conformiste. Le second, la section technique, est un ramassis de délinquants bagarreurs. Ruito appartient au premier mais souffre de devoir cacher ce qu'il est réellement (un otaku) pour entrer dans le moule et ne pas être rejeté. Habituellement, les bagarres avec d'autres lycées ne débordent pas sur la vie des classes générales mais un jour, Ruito et deux de ses amis se font haranguer par trois brutes qui les obligent à se déshabiller. Terrifié, Ruito perd pied : il pisse sur lui et se met à pleurer. Maintenant, c'est fichu pour lui : méprisé des générales, il ne va pas tarder à devenir la nouvelle tête de Turc. Il prend alors une grande décision : il va, lui aussi, devenir fort et se battre pour son honneur mais aussi pour les plus faibles. Mais comment apprendre la baston ? En allant au devant des clubs sportifs des classes techniques, il découvre que deux grands groupes règnent : les Gewalt 5 et le club de baseball. (Dominiquel)

Max : Un manga de baston dans (et en dehors) d'un lycée. Classique, mais ici, il y a un petit "Je ne sais quoi" qui fait que ce n'est pas vraiment les scènes de combat qui intéressent mais le dépassement de soi du héros principal qui est mis en valeur. Pas toujours crédible, dessins simples avec souvent absence d'arrière-plan, il se lit néanmoins rapidement et agréablement. 7,2/10.

Dominiquel : je l'ai acheté car j'espérais un truc bien violent pour adulte ; j'ai été un peu déçue, cela l'est moins que je ne le pensais. Mais j'ai fini par accrocher à l'histoire plus complexe qu'il n'y paraît. 7,5/10.

Dominiquel : 7,5/10 - Max : 7,2/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com