News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Goggles (7,2/10)

Tetsuya Toyoda

One-shot
Type : Nouvelles, Vie quotidienne, Fantastique, Phénomène de société

2012 par Kodansha Ltd., Tokyo, Japon
2013 par Ki-Oon (Latitudes)

Traduction : Yohan Leclerc
Adaptation graphique : Clair Obscur

Recueil de six nouvelles :
Slider : Kôhei, un chômeur, joue au baseball avec deux garçons plus jeunes dans le parc jusqu'à ce qu'une balle atterrisse dans la vitre d'une maison du voisinage. L'aîné se rend sur place pour s'excuser et récupérer son bien. Le propriétaire des lieux, un vieux monsieur tout petit, affirme être le dieu de la pauvreté et porter malheur à tous ceux qui le regardent dans les yeux.
Mr. Bojangles : Une jeune femme sur le point de se marier demande à un détective privé de retrouver le vieux gentil monsieur qui habitait l'appartement à côté de chez elle quand elle était petite.
Goggles : Kôichi, un chômeur squattant la maison de Murata, un acharné du travail, se retrouve à devoir s'occuper de Hiroko, 10 ans, à la demande d'une amie de son colocataire. La fillette ne prononce pas un mot, mange à peine et s'obstine à garder des lunettes de moto sur le visage. Il semblerait que cela soit le cas depuis le décès de son grand-père.
Nouvelles acquisitions à la bouquinerie Tsukinoya : une bouquiniste et un disquaire reviennent d'un voyage pour le travail. Elle est un peu déprimée et il essaie de lui remonter le moral.
Aller voir la mer : préquel de Goggles : histoire de Hiroko et de son grand-père.
Tonkatsu : une enquêtrice employée par une banque accepte de faire tous les restaurants de tonkatsu de la ville avec un retraité en échange d'un renseignement sur une affaire importante.
(Dominiquel)

Dominiquel : Des histoires à la fois sérieuses par leur contexte et pleine d'humour par les évènements qu'elles enchaînent. A lire absolument si vous aimez les histoires adultes, réalistes mais pas trop prises de tête. 7,8/10.

Max : Sur les six histoires, j'en ai apprécié trois. Dessins assez ternes aux traits fins, j'aime pas trop. Présence d'humour, le tout est assez sympa mais il manque quelque chose pour que les sujets des nouvelles soient pris au sérieux. 6,5/10.

Dominiquel : 7,8/10 - Max : 6,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com