News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Kokkoku (7,5/10)

Seita Horio

8 volumes parus (août 2016), série finie
Type : Fantastique, SF, Paradoxe temporel

2009 par Kodansha Ltd., Tokyo, Japon
2015 par Editions Glénat, Grenoble, France

Traduction : Satoko Fujimoto & Anthony Prezman
Correction : Thomas Lameth
Lettrage : Aq

La pauvre famille Yukawa est particulière : un grand père bizarre, le père et le fils fainéants, la mère et les filles très bosseuses. Lorsque le fils de l'une d'elle, le jeune Makoto, se fait enlever et qu'une rançon est demandée ; le grand père prend les choses en mains et comme il est techniquement impossible de donner l'argent dans les temps, il l'arrête. Oui, oui, vous avez bien lu : grâce à une pierre sur laquelle il verse quelques gouttes de son sang, il arrête le temps et part avec son fils hébété et sa plus jeune petite fille récupérer l'enfant au nez et à la barbe des malfaiteurs. Mais ils tombent nez à nez avec des personnes qui n'ont pas été affectées par l'arrêt temporel et qui semblent les connaître... (Dominiquel)

Dominiquel : J'ai aimé même si l'intrigue est un peu maladroite et embrouillée. Les personnages sont intéressants, les intéractions assez logiques et le ton particulier. Et puis, j'adore cette idée d'arrêter le temps et tout ce que cela implique (pas d'eau qui coule, les briquets ne fonctionnent pas, ni les moteurs...). 7,4/10.

Max : Si le dessin sur la couverture est laid, moche, en noir et blanc et confus ; le reste du manga est très agréable à lire, atypique, avec des personnages complexes, un scénario qui sort des sentiers battus. 7,6/10.

Dominiquel : 7,4/10 - Max : 7,6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com