News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Ladyboy vs Yakuzas L'île du désespoir (6,8/10)
Zetsubou no hantou - 100nin no brief otoko vs 1ri no kaizo gal

Toshifumi Sakurai

5 volumes, série finie
Type : Yakuza, Huis clos, Thriller, Changement de sexe, Survivaliste

2013 par Futabasha Publishers Ltd., Tokyo, Japon
2014 par Editions Akata, Rancon, France

Traduction : Yuta Nabatame
Adaptation : Nagy Véret
Lettrage : Laurent Alello
Couverture : Florent Faguet
Correction orthographique : Correcteurs en Limousin

Pour public averti (sexe, amoralité)



Dans le milieu des yakuzas, "se la péter grave" quand on n'est qu'un sous fifre est une très mauvais idée.  Lorsque le big boss s'est rendu compte que Kôzô avait couché avec sa femme et avec sa fille et qu'en plus, l'énergumène n'a pas sa langue dans sa poche, il est furieux et souhaite une vengeance totale.  Pour cela, le boss prend son temps : il fait appel à des chirurgiens qui mettent Kôzô dans le coma pendant six mois et lui font changer de genre.  Ensuite, le boss achète une île déserte et y entrepose cent des pires criminels sexuels qu'il a fait enlever.  Le jour où Kôzô se réveille, le boss dépose la très belle fille qu'il est devenu sur l'île : elle sera la cible des prédateurs qui y vivent sous les yeux de très nombreuses caméras. 
(Dominiquel)


Dominiquel : Ce manga est très original mais son style (tant graphique que narratif) et son humour sont aussi lourds que le plus obèse des éléphants ! A vous de voir si cela correspond à votre sensibilité... 7/10.

Max : Que dire ? L'idée est rigolote, le manga ne l'est pas.  C'est à la limite de la vulgarité, c'est bête et ça n'avance pas.  Allez, je mets 6,5/10 car l'idée de base est originale. 6,5/10.



Dominiquel : 7/10 - Max : 6,5/10.


Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com