News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


La fille de la plage (6,2/10)
Umibe no onnanoko

Inio Asano

2 volumes, série finie
Type : Phénomène de société

2011 par Ohta Books, Japon
2014 par éditions imho
2015 par éditions imho (réédition)

Conception graphique : Vincent Montagnana
Traduction & adaptation : Aurélien Estager
Retouches images & lettrages additionnels : Julie Dong, Alice Ottenwaelter & Audrey Da Silva

Pour public averti (sexe explicite)

Koume est amoureuse de Misaki, un garçon obsédé qui, lorsqu'elle se déclare, lui demande de lui faire une fellation. Perturbée par cette "révélation" sur la nature masculine, elle décide de se tourner vers Isobe, un garçon asocial amoureux d'elle. Elle l'utilise pour découvrir le sexe mais précise bien qu'il ne sera pas question d'amour dans leur relation. Dans un premier temps, Isobe accepte mais plus les sentiments se développent chez Koume et plus le garçon s'éloigne d'elle, hanté par ses propres démons : le suicide de son frère voici un an. (Dominiquel)

Max : Euh... Conclusion de la lecture de La fille de la plage : les adolescents ne savent vraiment pas ce qu'ils veulent et se sentent coupables... A part cela, ce manga se laisse lire. 5,6/10.

Dominiquel : J'adore cet auteur pour ses nuances. Ses histoires sont toujours entre le gris clair et le gris foncé (pour paraphraser JJG) mais la fin laisse toujours paraître un beau rayon de soleil. J'ai été assez déçue par cet ouvrage parce qu'il est beaucoup plus sombre qu'à l'accoutumée et que le ton est très réaliste voire franchement cru. Mais il faut avouer que c'est une belle peinture de l'adolescence et de ses errances. Si vous aimez les films des frères Dardenne, vous pourriez retrouver ici une étude de sentiments forts présentée de manière très terre-à-terre (avec le sexe en plus). Je l'ai lu en entier, tenue par l'envie de savoir ce qu'il allait se passer pour les deux protagonistes touchants mais je ne pense pas que je le relirai avant longtemps... 6,8/10.

Dominiquel : 6,8/10 - Max : 5,6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com