News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Le vagabond de Tokyo (5,7/10)
Résidence Dokudami
Legend - Dokudami - So Densetsu

Takashi Fukutani

4 volumes parus (mai 2014), en cours deparution au Japon
Type : Vie quotidienne, Phénomène de société, Gekiga

2006 par Seirinkogeisha
2009 par Le lézard noir, Poitiers, France
2012 par Le lézard noir, Poitiers, France (réédition)

Traduction : Miyako Slocombe
Maquette : Charlotte Boutreux
Couverture : Noky

Pour adultes (sexe censuré, déviances)

Fin des années 70, Yoshio a une bonne vingtaine d'années et est un bon à rien obsédé. Il a bien du mal à joindre les deux bouts avec ses petits boulots journaliers mais cela ne l'empêche pas de dépenser tout ce qu'il a en alcool dans les bars à hôtesses. Lorsqu'il traîne le soir, il rencontre et aime faire la fête avec d'autres personnes en marge de la société et, quoi qu'il lui arrive, garde espoir de pouvoir tirer son coup avec une jolie fille. (Dominiquel)

Dominiquel : l'auteur se définit très bien lui-même : vulgaire et déjanté. Même si la vulgarité n'est pas mon fort, j'ai apprécié qu'il touche à toute une série de "phénomènes de société" dont on parle peu (pour certains, je préfèrerais ne pas en savoir plus mais d'autres m'interpellent et m'intéressent) : le fétichisme, la prostitution, la vie précaire, les travestis, etc. Ma lecture était donc tantôt dégoûtée, tantôt curieuse mais toujours souriante. Ce manga de mec est donc à réserver à un public averti mais à conseiller aux curieux. 7,4/10.

Max : grossier, laid, vulgaire, sans intérêt. 4/10.

Dominiquel : 7,4/10 - Max : 4/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com