News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Nisekoi Amours, mensonges et yakuzas ! (7,2/10)
Nisekoi

Naoshi Komi

24 volumes parus (avril 2017), 25 au Japon, série finie
Type : Action, Amour, Yakuza

2011 par Shueisha Inc., Tokyo, Japon
2013 par Kazé (Shônen), Paris, France

Traduction : Lilian Lebrun
Lettrage & maquette : Jérémie Boudet

Un coffret starter contenant les 3 premiers tomes est paru en juin 2015.
Il existe une spin off à cette série : Nisekoi - Kosaki Magical Patissière (4 volumes parus en mars 2017, 4 au Japon, en cours de parution).

Raku est le fils unique lycéen d'un chef yakuza ; plutôt porté sur les études, il n'a pas vraiment le physique de l'emploi. Amoureux d'une copine de classe qu'il soupçonne d'être son premier amour perdu de vue voici dix ans, il rencontre très violemment la nouvelle élève, Chitoge. Celle-ci, très jolie mais sans une once de féminité, a sauté le mur d'enceinte pour ne pas arriver en retard et a atterri, genoux en premier, sur le visage de Raku. Dès cet instant, les deux adolescents ne s'entendront pas une seule seconde, passant le plus clair de leur temps à se disputer et à s'injurier. Quelques jours plus tard, Raku apprend que son père a trouvé un moyen de mettre fin à la guerre sanglante qui l'oppose à un autre clan : unir les héritiers qui sont justement du même âge. Bien entendu, la jeune fille qui lui est destinée est Chitoge et, comme lui, celle-ci n'a pas le choix de refuser. Tous deux vont devoir devenir très bons acteurs pour faire illusion d'un amour naissant face à tous ces gros durs qui soupçonnent la supercherie. (Dominiquel)

Max : prévisible à souhait, mais très marrant, sympathique à lire, rafraîchissant. 7,9/10.

Dominiquel : Très excessif et prévisible. Se laisse lire et divertissant, sans plus. 6,5/10.

Dominiquel : 6,5/10 - Max : 7,9/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com