News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Orbitaria (6,1/10)
Maneuver empire orbitaria

Ooi Masakazu

4 volumes, série finie
Type : SF, Fantastique, Robot, Dystopie

2013 par Shônengahôsha Co., Ltd, Tokyo, Japon
2015 par Bamboo Edition (Doki Doki), Charnay-Lès-Mâcon, France

Traduction & adaptation : Tonton Yaya
Lettrage : Anne Demars

Alba, quatorze ans, ne s'intéresse qu'à deux choses : à Chityak dont il est amoureux et à la mécanique car il rêve de construire son propre robot. Ces derniers temps, il fait d'étranges rêves avec l'épéiste Walfran et des combats de robots géants et, contrairement à ses copains qui révisent assidûment pour les examens, Al, le cancre, bosse sur ses plans et bricole dans la décharge. Si, au début, tous se moquent de lui ; ils finissent peu à peu par l'admirer pour sa ténacité. La fin du premier cycle d'étude arrive enfin et les diplômés quittent la ville étudiante pour passer de l'autre côté... qui se révèle très proche des rêves de Al. (Dominiquel)

Dominiquel : Tout d'abord, il est très difficile de s'y retrouver spatialement dans les dessins et on ne comprend donc pas les mouvements et les actions des personnages qu'ils soient humains ou robots. Le scénario n'est pas beaucoup plus clair au point que je n'avais même pas envie de finir le lecture du premier volume. Ensuite, il y a des erreurs dans les dessins qui rendent parfois les personnages franchement difformes (et pas qu'au niveau des poitrines féminines). Enfin, les personnages sont très stéréotypés (et ils font penser à ceux de Stars). En conclusion, je m'attendais à un monde futuriste sympa mais il s'agit plutôt d'une dystopie assez ratée car mal expliquée. 5/10.

Max : Un peu confus, il y a des dessins dont je n'ai toujours pas compris ce qu'ils représentent, un peu trop "Pan, dans ta gueule" : plein d'idées, d'infos sur le monde. Parfois incohérent mais très sympa dans l'ensemble. 7,2/10.

Dominiquel : 5/10 - Max : 7,2/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com