News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Pokémon NOIR et BLANC (5/10)
Pocket Monster Special - Black and White

Hidenori Kusaka (S) & Satoshi Yamamoto (D)

9 volumes, série finie
Type : Fantastique, Combats, Shonen-type, Adaptation d'un jeu vidéo, Jeu, Pour enfant, Voyage

1995-2011 Nintendo, Creatures, GAMES FREAK
2010 par Shogakukan Inc., Tokyo, Japon
2011 par Kurokawa, Paris, France
2016 par
Kurokawa, Paris, France (réédition)

Conception graphique : Fabien Vautrin
Lettrage : Yamashita

Il existe d'autres manga éponymes racontant des histoires se déroulant dans le même monde (chacun lié à un jeu vidéo ou à un anime en particulier) mais souvent avec d'autres personnages. Pour plus d'infos, voir à cette page : Pokémon La Grande Aventure.
Il existe une série animée éponyme reprenant les différents Pokémon mais dont le personnage principal humain n'est pas le même.

Les séries Pokémon peuvent être lues indépendamment les unes des autres.



Le professeur Keteleeria a décidé de confier ses pokémons à de jeunes dressseurs. Gruiki, la plus turbulente des bêbêtes, est destinée à un jeune garçon certainement aussi énergique qu'elle : Noir.  Celui-ci a une très forte ambition qu'il aime bien crier littéralement sur les toits (ou sur toute autre hauteur) : il compte bien vaincre la ligue Pokémon ! Mais s'il possède déjà deux autres pokémonstres, il n'a aucune expérience de combat dans une arène et décide de partir en voyage initiatique. 
(Dominiquel)



Dominiquel : Ce manga m'a profondément ennuyée et je n'ai d'ailleurs pas totalement terminé de lire le premier volume.  Mais s'il n'est franchement pas lisible pour un adulte, il est certainement passable
pour un enfant.  Ce manga ne le prendra pas pour un imbécile mais ne l'élèvera pas pour autant.  Il pose certaines questions sur la condition animale sans y répondre vraiment.  Le scénario est ultra basique (simple et terriblement prévisible), les pokémons sont (presque) mignons.  Visuellement, on ne comprend pas toujours ce qu'il se passe, ni les combats.  5/10.

Max : Manga réservé aux 8 - 12 ans, aux super fans de pokémons ; pour les autres, ce n'est pas tenable !!! 5/10.



Dominiquel : 5/10 - Max : 5/10.


Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com