News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Resident Evil - Heavenly Island (6,8/10)
Biohazard Heavenly Island

Naoki Serizawa (D) & Capcom (S)

3 volumes parus (septembre 2016), en cours de parution au Japon
Type : Fantastique, SF, Horreur, Action, Zombies, Epidémie, Adaptation d'un jeu vidéo, Sensuel, Show-business

2015 par Akita Publishing Co., Ltd., Tokyo, Japon
2015 par Editions Kurokawa, Paris, France

Traduction : Xavière Daumarie
Lettrage : puccin

Il existe un autre manga éponyme : Resident Evil - Marhawa Desire se déroulant dans le même monde. Ils peuvent être lus indépendamment l'un de l'autre.

L'île Sonido de Tortuga a été choisie pour être le lieu de tournage de la dernière télé réalité à la mode : filmer de jolies jeunes filles en maillot de bain sur une île paradisiaque en train de réaliser diverses épreuves physiques. Cependant, dès la première matinée, le mannequin Coco disparaît mystérieusement. Claire Redfield et Inès Diaco sont également présentes sur place pour une alerte bioterroriste : un poisson mutant très agressif y a été péché. Pendant que les deux femmes d'action mènent leur enquête chacune de leur côté, l'assistant réalisateur Takeru Tominaga prépare le lieu de tournage en n'ayant d'yeux que pour la jolie Mayu. Lorsque le réalisateur le charge de la suivre, caméra au poing, dans sa course dans la jungle, le jeune homme est très motivé ; mais tous deux vont faire une bien monstrueuse rencontre... (Dominiquel)

Dominiquel : "Des zombies et des gros seins" : je crois que cela résume bien ce manga. OK, le graphisme est soigné. OK, l'histoire est classique et tente de donner un semblant d'explication tout en replaçant tout ceci dans le contexte de la saga. Mais bon, ces filles presqu'à poil, cela fait vraiment trop fan service à mon goût !!!! Bon, cela s'améliore un peu dans le second volume mais je ne suis pas convaincue à 100% ; l'autre série est bien meilleure ! 6,8/10.

Dominiquel : 6,8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com