News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Servamp (7/10)

Tanaka Strike

10 volumes parus (mars 2017), 10 volumes au Japon, en cours de parution
Type : Fantastique, Vampires

2011
2013 par Media Factory, Inc.
2013 par Bamboo Edition (Doki Doki), Charnay-Lès-Mâcon, France

Traduction & adaptation : Julien Pouly
Lettrage : Studio Charon
Adaptation graphique : Agnès Moreau

Shirota est très volontaire et du genre à toujours accepter une tâche si cela permet de simplifier les choses à tout le monde (sauf à lui). Un jour, il recueille un petit chat noir semblant mourir de faim qu'il nomme Kuro. A la tombée du jour, celui-ci se transforme en un vampire nonchalant, fainéant et mou qui s'incruste chez lui en lui parlant vaguement d'une relation maître-serviteur. Shirota se résout donc à amener chaque jour au lycée son chat, au grand bonheur de toutes les filles de la classe. Mais un vampire n'arrive jamais seul et, comme pour vérifier toutes ces rumeurs d'agressions et de meurtres circulant en ville, Shirota et Kuro rencontre derrière la gare un personnage étrange et violent se présentant comme le petit frère oublié de Kuro. (Dominiquel)

Dominiquel : ce manga au graphisme maîtrisé joue sur le contraste entre les deux personnages principaux : l'hystérique et le mou démotivé. Les personnages sont sympas mais je n'ai pas accroché : l'histoire est facile et déjà vue mille fois : on regroupe des personnages (ici des vampires portant les noms et caractéristiques des sept péchés capitaux) pour qu'ils se battent contre un grand méchant qui, on s'en doute, deviendra gentil, amadoué par l'amitié et l'attention des autres. C'est dommage car avec davantage d'imagination dans l'intrigue, cela aurait pu être vraiment bon... 7/10.

Max : sympa, mignon, marrant, un shonen parmi tant d'autres, un peu lourd. 7/10.

Dominiquel : 7/10 - Max : 7/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com